quels aliments ne pas conserver au réfrigérateur

Particulièrement en été, ou dans les appartements bien chauffés, on a le réflexe de mettre tous nos aliments au réfrigérateur pour les conserver. Pourtant c’est une erreur en ce qui concerne certains aliments. Pour certains, cela n’aura d’autre incidence que de prendre inutilement de la place dans votre frigo. Mais pour d’autres, cela altérera saveur, fraîcheur, texture ou bienfaits …  Alors, quels aliments doit-on éviter de mettre au réfrigérateur et quelles sont les astuces pour bien les conserver ?

Les aliments à ne pas mettre au réfrigérateur

Côté fruits

Les tomates

Le bac à légume n’est pas un bon endroit pour conserver des tomates. Le froid casse leur paroi cellulaire, et elles deviennent farineuses, molles et sans saveur. Pour garder vos tomates fermes et goûteuses, conservez-les à température ambiante mais à l’abri du soleil s’il entre dans votre cuisine.

Les concombres, les courgettes, les aubergines, les melons

Au frais, ces fruits se flétrissent avec l’humidité et deviennent fades. On peut les laisser à côté des tomates, au sec et à l’abri de la lumière.

Les avocats

Un avocat encore entier ne doit pas être placé au réfrigérateur, où il noircit, devient farineux et perd  son goût. S’il est déjà mûr, il faut le manger sans attendre. Si on veut le faire murir plus vite, il faut l’entourer de papier journal. Et si on n’en a mangé qu’une moitié, là on peut placer l’avocat au frigo, à condition de l’entourer de film alimentaire et de l’avoir badigeonné de jus de citron pour empêcher son oxydation.

Les bananes

Vous en avez surement fait l’expérience, mettre une banane au frigo c’est l’assurance de la voir noircir en quelques heures. En effet le froid stresse les phénols qu’elles contiennent et les oxyde. Conservez-les à température ambiante et séparez-les les unes des autres : comme d’autres fruits climatériques, la banane produit de l’éthylène pour mûrir même après la cueillette. Si elle est enfermée ou au contact d’autres fruits elle va en produire plus (c’est le même principe quand on veut faire mûrir plus vite un avocat). L’idéal est de les séparer, les suspendre et d’entourer leur queue d’un peu  de cellophane.

Les fraises et les nectarines

Le réfrigérateur altère le goût des fraises et des nectarines. Vous pouvez-les y placer, mais les sortir quelques heures avant de les déguster. Ne les lavez pas avant de les mettre au frais mais après, car l’humidité couplée au froid va les faire moisir.

Les melons et les pastèques

Ils perdent leurs antioxydants avec le froid, quel dommage !

 

Côté légumes et bulbes

Les pommes de terre

Avec des températures trop basses, les pommes de terre transforment leur amidon en sucre. Les voici granuleuses. Conservez-les sous votre évier, dans le noir, pour éviter qu’elles ne germent trop rapidement.

L’ail et les oignons

On les conserve au sec : l’humidité du frigo les ramollit.

Chez les aromates

Le basilic

Au frigo, le basilic fane, devient mou, sans saveur ou absorbe celles du frigo… C’est dommage, on l’utilise pour relever nos plats et nos salades. Pour le garder longtemps, il faut le mettre dans un verre d’eau fraîche comme pour des fleurs, et changer l’eau tous les jours.

Les cornichons

Dans leur vinaigre, ils se conservent très bien tout seuls. La moutarde aussi d’ailleurs.

Et aussi …

Les œufs

La coquille d’œuf est poreuse et risque d’absorber les odeurs de votre réfrigérateur. Laissez-les dans leur boîte, à l’abri de la lumière, dans une pièce fraîche. Si votre cuisine est trop chaude ou en période de canicule, alors mettez vos œufs au frigo pour éviter les risque de salmonellose.

Le miel

Le miel se conserve naturellement et sans limite dans le temps. De plus, il cristallise au frigo.

Le chocolat

Le chocolat blanchit au réfrigérateur : c’est le beurre de cacao qui remonte à la surface avec le froid. Et le chocolat perd son goût… Trouvez-lui un endroit tempéré, sous l’évier ou dans un placard, pour qu’il ne fonde pas non plus…

Et le beurre ?quels aliments ne pas conserver au réfrigérateur

Si vous êtes agacé de devoir beurrer vos tartines ou de casser vos biscottes avec du beurre dur, vous pouvez en conserver une petite quantité à température ambiante dans un beurrier. En été, conservez-y uniquement la quantité nécessaire à votre petit déjeuner quotidien. Placez le reste au réfrigérateur. Les beurres au lait pasteurisé ne sont pas trop fragiles, en revanche soyez plus vigilants avec un beurre au lait cru.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.