comment soulager une sinusite simplement

La sinusite est une inflammation bénigne des sinus. Elle peut se déclencher en fumant, en respirant un allergène, à la suite d’un abcès dentaire ou parce qu’on vit dans une atmosphère polluée. Et bien sûr, elle peut être provoquée par un virus. La sinusite est désagréable et fatigante, mais elle est facile à prévenir et à guérir grâce à des remèdes naturels et maison. Suivez le guide.

Quels sont les symptômes d’une sinusite ?

Une inflammation des sinus empêche le mucus de s’écouler normalement. En stagnant, celui-ci va irriter, et même parfois infecter la muqueuse nasale. La sinusite se reconnait alors à différents symptômes :

  • Une sensation de nez bouché (la congestion nasale) parfois accompagnée de sécrétions jaunâtres quand vous vous mouchez.
  • Un mal de crâne modéré. Astuce : pour vérifier que celui-ci est lié à une sinusite, penchez la tête en avant. Si la douleur s’accentue, c’est bien le cas.
  • Vous barlez du dez. Pardon, vous parlez du nez !comment soulager une sinusite simplement
  • Vous avez comme une lourdeur ou pression derrière les pommettes ou les yeux.
  • Enfin, symptômes plus rares : vous avez de la fièvre ou mal aux dents (cela peut être dû à un abcès ou un virus qui a causé la sinusite et dans ce cas, alors, vous devrez éventuellement suivre un traitement antibiotique prescrit par votre médecin généraliste ou votre ORL).
  • Plus rarement de la toux.

Quelles sont les solutions naturelles pour soigner une sinusite ?

Le traditionnel lavage de nez à l’eau salée

Pour désenflammer les sinus, il faut fluidifier les sécrétions nasales (le mucus) pour qu’elles s’écoulent à nouveau normalement. Dans ce but, il existe deux solutions simples qui permettent d’évacuer les microbes et de décongestionner en douceur.

  • On peut d’abord se procurer en pharmacie un spray à base d’eau de mer purifiée et non diluée dite hypertonique. La version hypertonique est plus riche en sels marins que la version isotonique et le sel provient du fond des océans. On trouve ces sprays sans ordonnance. Il suffit simplement de vaporiser chaque narine. Certains sprays de ce type contiennent également un antihistaminique au cas où votre sinusite serait d’origine allergique (poils de chat, poussière, pollens…)
  • On peut utiliser du sérum physiologique mélangé à du sel de table en petite quantité et l’administrer avec une poire de taille adaptée. Mais cette opération est plus délicate.

On peut procéder au nettoyage de nez 3 fois par jour. Et pour prévenir un nez bouché, une fois par jour seulement, comme hygiène quotidienne si vous y êtes propice.

Le bain de vapeur amélioré

Quand on souffre d’une sinusite, les parois nasales sont inflammées mais aussi irritées. Les humidifier les soulage et les décongestionne. La chaleur permet aussi au mucus de s’écouler correctement. Le bain de vapeur est donc un autre remède naturel, doux et efficace dans ce but. Pour faire votre bain de vapeur, il vous suffit de porter à ébullition de l’eau dans une casserole de taille moyenne. Laissez refroidir juste un peu (30 secondes), ajoutez 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié pour une action optimale ou un mélange spécial que vous trouverez en pharmacie. L’eucalyptus a des propriétés fluidifiantes, anti-inflammatoires et antibactériennes. C’est très est utile d’en avoir à la maison sous forme d’huile essentielle. L’eucalyptus sert à dégager le nez en en mettant une goutte sur un mouchoir en papier par exemple. Il dégage de façon générale les voies respiratoires dans leur intégralité.

L’eucalyptus peut être utilisé par les femmes enceintes. Bonne nouvelle !

Pour procéder à votre bain de vapeur, disposez une serviette éponge sur votre tête pour garder la vapeur. Puis placez votre visage au dessus de la casserole. Inhalez pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que l’eau soit redevenue tiède. Vous noterez rapidement que votre nez se dégage. Mouchez-vous délicatement (pour ne pas vous irriter).

Le massage libérateur

Un auto-massage permet également de désobstruer des sinus encombrés et de soulager une sinusite. Pour procéder à ce massage libérateur, exercez une légère pression des deux index sur deux points d’acupuncture spécifiques au nez bouché. Ils se situent juste à la base des ailes du nez, là où cela se creuse un peu lorsqu’on sourit. Faites ce massage devant un miroir pour plus de facilité et bien repérer ces points. Maintenez la pression pendant deux minutes. Ensuite, massez la ligne médiane qui démarre juste derrière l’implantation de vos cheveux au niveau du front et descend au bout de votre nez. Expirez et inspirez bien à chaque pression. Enfin, massez vos sinus de l’extérieur, qui dessinent un papillon au-dessous et au-dessus de vos yeux.

Le cataplasme d’argile

L’argile n’a décidément pas fini de nous étonner. Pour soulager une sinusite, on peut en faire un cataplasme sur le front et les ailes du nez. Pour ce faire, mélangez de l’agile verte ventilée à de l’eau tiède jusqu’à obtenir une pâte bien épaisse et homogène. Ajoutez du miel si vous en disposez pour encore plus d’efficacité. Appliquez votre préparation et laissez agir une demi-heure avant de rincer. Attention, l’argile sèche vite si la couche appliquée n’est pas assez épaisse, et peut irriter la peau. Votre masque cataplasme doit être humide tout le long de la pose. Au besoin, ajoutez régulièrement de l’eau avec un vaporisateur ou à la main en aspergeant délicatement. A renouveler jusqu’à disparition des symptômes.

L’ail à tous les repas

L’ail est un puissant antibactérien et il est capable de neutraliser certains virus notamment ceux qui infectent les voies respiratoires. En période de nez congestionné, consommez de l’ail frais dans votre alimentation, à hauteur de 15 grammes par jour. Vous pouvez aussi ajouter de l’ail séché à vos plats, ou vous procurer de la teinture mère d’ail en pharmacie.

L’infusion d’échinacée

Ce sont les Indiens d’Amérique qui ont découvert les vertus de cette fleur pour lutter contre le rhume. D’ailleurs cette plante est extraordinaire pour toute la sphère respiratoire. Elle agit comme un stimulateur de notre système immunitaire ! Dès les premiers signes de sinusite, préparez-vous une décoction d’échinacée. Pour cela, rendez-vous chez un herboriste. Infusez 1 gramme de racines et de fleurs et feuilles séchées dans une tasse d’eau bouillie. Buvez cette préparation plusieurs fois par jour. A défaut d’herboriste dans votre région, vous pouvez vous procurer de l’échinacée en pharmacie sous forme de gélules de phytothérapie à avaler.

Éviter les chauds froids

Les écarts de température comptent parmi les déclencheurs des rhumes en tout genre. Pour prévenir la sinusite, et particulièrement aux changements de saison, couvrez votre gorge et couvrez vous tout court quand vous passez du chaud au froid. Évitez la climatisation au maximum. Dormez avec une couette dès cette rentrée même si vous avez un peu chaud. Et séchez-vous les cheveux en sortant de la piscine !

Les antibiotiques

Bien sûr, si aucun de ces remèdes naturels n’avaient réussi à enrayer votre sinusite au bout d’une semaine, il va falloir consulter votre médecin généraliste ou bien un ORL. Ils pourront alors vérifier l’origine de vos symptômes et vous prescrire au besoin un traitement antibiotique. Les complications sont rares lors d’une sinusite mais il ne faut pas la laisser s’installer !

Stop au tabac

Et oui… fumer est décidément mauvais pour la santé. Et aggrave les problèmes respiratoires. Cela tue également les petits cils protecteurs des virus que nous avons dans les narines. Essayer d’arrêter ! Il existe des astuces efficaces et douces pour vous y mettre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.