comment venir à bout de la cigarette

Janvier est déjà loin et peut-être, quelques bonnes résolutions avec… Arrêter de fumer peut s’avérer un véritable calvaire pour certains d’entre nous, qui finissent par baisser les bras. Pourtant, il existe des astuces pour chacun, qui peuvent s’avérer les bonnes clés pour en finir avec le tabac. Prenez le temps de bien les lire et de décider lesquelles pourraient vous aider au mieux.

Pourquoi arrêter de fumer ?

S’il faut encore le rappeler, fumer est un véritable fléau dans nos vies. Le tabagisme détruit nos apports en vitamine C, abime notre peau et nous fait vieillir plus vite. Fumer bouche nos artères, nous essouffle, provoque des cancers de la gorge, de la langue, des poumons, abime dents et gencives … Fumer endommage notre cœur, diminue la fertilité, accélère l’arrivée de la ménopause, et nuit à l’érection masculine. Et pour couronner le tout, le tabac coûte cher et donne mauvaise haleine. Et pourtant, nous continuons. Parce que fumer est banal, donne une contenance en société, et que tout le monde continue à le faire… On se pose moins de questions et on oublie comme c’est absurde et dangereux.

Quelles sont les clés pour stopper la cigarette ?

Pour en finir avec le tabac, il existe heureusement plusieurs petits trucs à mettre en place pour s’aider et rendre l’arrêt moins difficile.

La diversion

Un réflexe très efficace à adopter chaque fois que vous avez envie d’une cigarette : remplacez-la par autre chose. Selon l’endroit où vous vous trouvez à ce moment-là, vous pouvez choisir de crier un grand coup, d’aller courir 3 minutes, d’appeler un ami, d’écouter votre morceau préféré à fond, de vous masser les mains, de mâcher un chewing gum,  de prendre un bain, de faire votre ménage ou simplement de boire un grand verre d’eau fraîche. Vous pouvez aussi miser sur 5 minutes de respiration en cohérence cardiaque : cela vous calmera et vous prendrez de la distance avec votre frustration. Observez votre état juste après : votre désir de cigarette a surement baissé.

La tirelire et la récompense

Une cigarette coûte en moyenne 40 centimes d’euros. Dans une boîte ou une tirelire, glissez 40 centimes chaque fois que vous avez envie d’une cigarette et que vous l’auriez fumée avant votre décision d’arrêter. Vous pouvez avoir une grande tirelire à la maison et une petite boite sur vous au travail ou en sortie, que vous viderez dans la grande chaque soir. Récompensez-vous régulièrement pour vos efforts avec l’argent de cette tirelire. Cela peut être à plus ou moins long terme, selon combien vous fumiez. Si vous fumiez 10 cigarettes par jour, vous gagnerez 4 euros par jour, le prix d’un bon gâteau, ou vous aurez 20 euros en fin de semaine : de quoi vous offrir un concert, un petit restaurant, des fleurs… Et si vous êtes plus patient, faîtes-vous un beau cadeau chaque mois !

L’entourage

Informez votre entourage que vous arrêtez la cigarette. Demandez à vos proches de vous soutenir, de vous encourager et de ne pas vous influencer si eux-mêmes fument. Évitez quelques temps les tentations : les soirées festives et l’alcool qui appellent la cigarette. L’idée n’étant pas de vous priver doublement mais de ne pas vous mettre en situation de difficulté.

L’anticipation

Pour arrêter de fumer, choisissez une période de l’année où vous subirez comment venir à bout de la cigarettepotentiellement moins de stress, par exemple en congé. Vous pouvez aussi choisir une date symbolique comme votre anniversaire : c’est un beau cadeau à se faire que d’arrêter de fumer. Prévoir une date vous permettra de mieux marquer le coup et de vous préparer psychologiquement. Avant cette date vous pouvez déjà commencer à diminuer le nombre de cigarettes que vous fumez habituellement. Diminuer progressivement votre accoutumance à la nicotine.

L’observation du changement

Pour vous encourager à poursuivre votre combat, notez chaque petit changement positif depuis que vous avez arrêté de fumer. Cela peut être une amélioration de votre souffle, un teint plus lumineux, le sens du goût ou de l’odorat plus développé. Des plaisirs sains retrouvés.

Se défouler

Arrêter de fumer peut rendre de mauvaise humeur, fatigué, à cran. Pour palier à ces sensations désagréables, défoulez-vous. Faîtes du sport, marchez plus que d’habitude, cuisinez, occupez vous les mains, chantez !

L’indulgence avec soi

Rechuter n’est pas une catastrophe. Si cela vous arrive, ne vous dévalorisez pas. D’ailleurs, certaines personnes préfèrent arrêter le tabac progressivement que d’un seul coup. C’est aussi une option. Si vous rechutez, pensez à toutes les cigarettes que vous n’avez pas fumées, c’est une victoire, ne renoncez pas et continuez !

Les thérapies

Si arrêter de fumer seul.e est trop difficile, vous pouvez vous aider de substituts de nicotine tels que les patchs ou les pastilles. Vous pouvez tester des séances d’hypnose ou voir un addictologue. Pensez aussi à boire plus d’eau que d’habitude ou des tisanes relaxantes à la camomille, passiflore ou valériane.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.