pelouse

Les arbustes et les fleurs colorées participent grandement à apporter de la gaieté dans le jardin, mais la pelouse n’est pas en reste. D’ailleurs, pour profiter pleinement des beaux jours d’été, il faut indéniablement avoir un gazon verdoyant, dense et bien entretenu. Vous pourrez obtenir un beau tapis vert dans votre extérieur grâce à nos différentes astuces. Prenez également le temps de lire Les huiles essentielles au service de notre jardin.

Comment faire pour avoir une jolie pelouse ?

La tonte : Pendant le développement actif de la pelouse, de février ou mars à octobre ou novembre, il faut la tondre régulièrement. Pour un beau résultat, il faut que la lame de la tondeuse soit bien affûtée, sinon elle arrache les brins d’herbe et entraîne un jaunissement. Toutefois, ne tondez pas quand la pelouse est humide, notamment à la rosée du matin et en période de pluie, car ça va l’abîmer et lui donner une coupe uniforme. Aussi, ne taillez pas trop court afin que les graines indésirables n’arrivent pas à pousser grâce au soleil. Également, il ne faut pas tondre de la même manière à chaque fois et en suivant le même parcours. Variez pour obtenir un joli gazon.

L’engrais : Si vous souhaitez avoir une belle pelouse, il faut y apporter suffisamment d’engrais. D’ailleurs, ça évite la mousse. Vous pourrez avoir recours aux engrais bio à base de potassium, d’azote et de phosphore, c’est à appliquer en 2 temps. Si vous êtes dans une région chaude, il faut faire ça en févier, et si votre maison se trouve en région froide, c’est en mars pour avoir un aspect vert. Après, recommencez en automne entre septembre et octobre pour assurer une meilleure fortification et développement des racines et des tiges de la pelouse. Cependant, il est aussi possible d’utiliser des astuces plus économiques comme le marc de café ou le compost. Qu’importe l’option choisie, elle s’associera à l’herbicyclage. Le non-ramassage des restes de tonte va laisser des matières organiques qui nourriront la terre.

pelouseLa mousse : Pour faire la chasse à la mousse, tout repose sur un engrais adapté, car elle déteste les terres bien nourries. Néanmoins, il arrive que ce ne soit pas suffisant. Ainsi, il est intéressant de se tourner vers les anti-mousses à base de fer qui acidifient la terre et qui participent à l’effet rebond. Mais encore, la mousse apprécie la pelouse tondue régulièrement, car c’est aéré et bien ensoleillé pour son développement. Donc, pensez à tout ça quand vous semez et entretenez votre gazon. N’oubliez pas de ressemer du gazon sur les parties clairsemées, car les espaces disponibles sont favorables au développement de la mousse. Pour une meilleure scarification, ajoutez du sable, ça élimine les rhizomes superficiels. Sinon, versez de la cendre de bois sur la mousse, et ce, des jours afin de la ratisser.

En finir avec les autres ennemis du gazon : Pour enlever les indésirables de la pelouse, souvent la manière la plus efficace est l’arrachage à la main, mais d’autres solutions existent. Vous pourrez mettre du lait caillé au pied des plantes indésirables pour vous en débarrasser. Il est également possible de saupoudrer de gros sel les tiges des chardons afin de les combattre. L’eau de cuisson venant de la cuisine permet aussi de chasser les mauvaises herbes. Le sel est capable de brûler les racines. Pensez aux plantes répulsives comme les œillets d’Inde et les roses d’Inde ainsi qu’aux racines de sarrasin capables d’arrêter les graines des mauvaises herbes de germer.

Le découpage des bordures : Une jolie pelouse passe par le découpage des massifs. Donc, 2 à 3 fois par an, faites une petite tranchée, bord droit vers la pelouse et oblique côté massif, et coupez les herbes qui dépassent la limite. En faisant ça, vous limitez de manière efficace les invasions futures. Vous pourrez employer un coupe-bordure en forme de demi-lune ou une petite bêche à manche court. Si vous souhaitez faire des lignes droites, utilisez une planche à plat, et montez dessus pour la garder en place. Ce sera le guide et le levier.

La réparation : Les zones les plus fréquentées comme les abords de l’habitation et les passages ne sont pas toujours jolis à regarder. Mais vous pourrez les réparer en béquillant, ça consiste à bêcher sans retourner. Servez-vous d’une fourche-bêche, et versez à la surface un mélange homogène de terreau et de semences de gazon. Ensuite, passez le rouleau pour damer, et étalez des affolants afin d’éloigner les oiseaux. Après, arrosez régulièrement et en abondance jusqu’à ce que ce soit bien reverdi.

Une pelouse bien verte : Si vous souhaitez que votre gazon soit bien vert, employez du blanc de Meudon que vous trouverez dans un magasin de bricolage. Ce produit est riche en calcium qui est très apprécié par la pelouse. Ensuite, répandez-le sur cette dernière. C’est 100 grammes de poudre de blanc de Meudon par m². N’hésitez pas à réitérer tous les ans pour la préservation de votre verdure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.