Les huiles essentielles au jardin

Les bienfaits des huiles essentielles sur notre bien-être et notre beauté sont connus de tout le monde. Leurs différentes propriétés aident aussi à prévenir et à soigner naturellement certains petits maux du quotidien, mais ce n’est pas tout ! Les huiles essentielles apportent également beaucoup bienfaits aux plantes en général. Voici un petit guide de l’utilisation des huiles essentielles pour un jardin bio. Découvrez également Protéger son jardin pour l’hiver : quelques astuces.

Les propriétés des huiles essentielles

Les huiles essentielles fongicides : L’huile essentielle d’ail est efficace contre l’oïdium, et celle d’origan sauvage contre la moniliose, la tavelure et le mildiou. Notons également les huiles essentielles de sarriette des montagnes, d’orange douce, de clou de girofle, de citron et d’arbre à thé qui ont des propriétés fongicides.

Les huiles essentielles au jardinLes huiles essentielles répulsives : Parmi les huiles essentielles répulsives, il y a les huiles essentielles d’ail, de clou de girofle et genévrier (contre papillons du carpocapse). Grâce à son large spectre d’action, l’huile essentielle d’ail est également employée comme insectifuge en arboriculture et en maraîchage.

Les huiles essentielles insecticides : Quelques huiles essentielles possèdent une action insecticide. Il s’agit des huiles essentielles d’ail (contre les fourmis, les pucerons et les chenilles), de géranium rosat (contre les cochenilles et les aleurodes), de menthe poivrée (contre les chenilles défoliatrices) et de pamplemoussier (contre les doryphores).

Les différentes utilisations des huiles essentielles dans le jardin

Pour éloigner les rongeurs et les parasites : Qui n’apprécie pas l’odeur de l’huile essentielle de menthe poivrée ! Si vous êtes fan de cette huile, sachez que vous pourrez aussi l’utiliser dans votre jardin pour repousser les rongeurs dans votre jardin. C’est très efficace, il suffit de badigeonner des morceaux de coton dans cette huile et de les mettre dans les nids, les trous et les lieux de passage des rongeurs. Afin de faire fuir les parasites ravageurs comme les nématodes et les acariens, vous pourrez avoir recours aux huiles essentielles de genévrier, de clou de girofle et d’ail.

Pour chasser les insectes : Préparez cette solution pour faire partir les insectes. Prenez un flacon pulvérisateur, et mettez dedans de l’eau et 10 gouttes de ces huiles essentielles : le thym pour éloigner les tiques, les insectes qui piquent, les punaises ou les cafards, le romarin pour vous débarrasser des puces, des mouches, des larves et des moustiques, le girofle pour éviter les insectes volants et la menthe poivrée pour faire partir les mouches blanches, les pucerons, les araignées, les puces, les punaises, les coléoptères et les fourmis. Avant chaque utilisation de cet insecticide naturel, mélangez bien le flacon, mais ces huiles essentielles peuvent aussi s’utiliser séparément.

Pour lutter contre les champignons : Les champignons sont responsables de différentes maladies sur les plantes. Pour prendre soin de vos végétations, la solution contre les champignons est l’huile essentielle antifongique. Versez 10 gouttes de cette huile dans un vaporisateur rempli d’eau, et pulvérisez de cette solution les endroits nécessitant un traitement. L’huile de neem et l’huile d’arbre à thé sont parfaites. À défaut de ces huiles, vous pourrez utiliser l’huile essentielle de girofle, de thym, de clou de girofle, d’ail, de cannelle ou de menthe poivrée.

Pour repousser les animaux domestiques : Ces derniers aiment jouer et gratter dans le jardin, surtout dans les parterres de fleurs et le potager. Que ce soit votre chien ou votre chat ou celui du voisin, il est possible de les éloigner du jardin en utilisant de l’huile essentielle de romarin. En effet, les animaux domestiques détestent l’odeur de cette huile. Vous n’aurez qu’à placer quelques bandes ou ficelles imbibées d’huile essentielle de romarin entre les rangées et autour de votre jardin. L’huile essentielle de poivre noir marche très bien pour les chiens, mais n’abusez pas pour que l’odeur ne vous gêne pas.

Pour expulser les gastéropodes : Si les escargots et les limaces remplissent votre jardin, nul besoin d’utiliser des produits chimiques, tournez-vous vers les répulsifs naturels comme les huiles essentielles de pin, de cèdre ou d’hysope. Prenez un anneau, et imbibez-le d’un mélange d’une de ces huiles et de l’eau, et vous verrez que ces animaux n’auront plus envie d’approcher vos plantes.

Soigner les plantes avec les bonnes huiles essentielles

Les plantes peuvent être touchées par certaines maladies bactériennes et cryptogamiques, et c’est à cause des composants actifs qu’elles renferment. L’huile essentielle d’origan sauvage peut traiter efficacement la moniliose, le mildiou, la fumagine ou encore la tavelure. Elle peut être employée avec d’autres huiles ayant les mêmes propriétés comme l’huile de sarriette des montagnes. L’huile essentielle d’arbre à thé soigne le mildiou tout comme les huiles essentielles de clou de girofle, de citron, de sauge et d’orange douce. L’huile essentielle d’ail traite l’oïdium, et l’huile essentielle de tanaisie combat la rouille.

L’épanouissement des végétaux grâce aux huiles essentielles

Savez-vous que certaines huiles essentielles sont bénéfiques pour l’épanouissement de vos végétaux ? Elles ont le pouvoir d’optimiser leur croissance. L’huile essentielle de basilic est excellente pour la culture de brocolis, de pommes de terre, de tomates et d’asperges. L’huile essentielle de thym aide les variétés de choux à bien se développer. L’huile essentielle de sauge est appréciée sur les plantations de carottes, de concombres, de choux et de pommes de terre. L’huile essentielle de sarriette des montagnes booste la croissance des haricots, des maïs et des oignons. L’huile essentielle d’ail est très efficace pour les rosiers, elle stimule leur vigueur et leur parfum. Pour bien s’épanouir et pour donner de belles fleurs et des fruits juteux, les plantes ont besoin de pollinisateurs, et il est possible de les attirer avec les huiles essentielles. Vous allez faire venir les abeilles avec l’huile essentielle de fleur d’oranger, de lavande, de sauge, de marjolaine, de l’hysope, de romarin ou de basilic. Attirez les papillons avec l’huile essentielle de lavande de fenouil, de sauge, d’achillée ou de menthe féline.

Bien choisir les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont un mélange complexe d’essences, de différents principes actifs : flavonoïdes, esters, lactones… dans les végétaux et extrait par vapeur. La teneur en principes actifs change suivant le processus de production et de conservation ainsi que le métabolisme de la plante qui dépend des particularités de l’espèce et de la variété, de la période de cueillette (matin, midi ou soir) et du lieu de culture. Pendant l’achat, pensez à vérifier sur l’emballage ces points :

  • Le mode d’extraction: vapeur d’eau ou expression à froid seulement
  • L’organe employé de la plante: racines, feuilles, fleurs…
  • L’espèce botanique: le nom latin de la plante (variété, famille et espèce)
  • Le mode de culture: culture sauvage ou label bio ainsi que le pays producteur. Choisissez les huiles essentielles issues de la culture biologique (label AB), elles sont de qualité supérieure et garanties sans pesticides.
  • La composition: les principes actifs qui sont la garantie que l’huile essentielle est 100 % pure et naturelle avec l’indication HETC.

Les précautions à prendre avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles ne sont pas sans danger, surtout pour la peau et les voies respiratoires, car elles sont très concentrées en principes actifs, et elles contiennent des molécules pouvant être très allergisantes. Même si ce sont des produits naturels, elles peuvent avoir une toxicité élevée. De plus, elles peuvent fatiguer les plantes traitées. Donc, vous devrez les utiliser avec beaucoup de précautions, surtout celles qui sont assez agressives comme le piment ou l’ail. Lors de leur manipulation, mettez un haut à manches longues, des lunettes de protection, un masque et un chapeau ou un foulard. Après chaque pulvérisation, lavez vos mains soigneusement avec du savon de Marseille. Les huiles essentielles se conservent plusieurs années si elles sont mises à l’abri de la chaleur, de l’humidité et de la lumière. Le bouchon doit être bien fermé, car elles sont volatiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.