pourquoi faire une détox digitale

Une détox numérique (ou digitale) mais qu’est-ce que c’est … Encore une nouvelle mode ? Malheureusement pas vraiment. Il s’agirait plutôt d’une nécessité pour notre cerveau et notre organisme liée à la surutilisation de nos appareils numériques. Smartphones, tablettes, ordinateurs, montres connectées ont envahi notre quotidien et nous sollicitent en permanence. Résultat : toujours plus de stress, un sommeil moins récupérateur et une moindre faculté à mémoriser ou à se concentrer. Voici 3 astuces pour décrocher le temps d’une cure, et vous réapproprier vos belles capacités naturelles.

Les signes que vous devriez faire une détox numérique

Il y a des signes qui peuvent vous alerter sur la nécessité de faire une pause avec le numérique. Par exemple : vous sursautez chaque fois que votre téléphone bipe, ou vous vous crispez. Ou encore, vous le regardez toutes les dix minutes. Pire, vous l’entendez alors qu’il ne sonne pas. Un autre signe alertant : vous n’arrivez pas à vous concentrer plus d’un quart d’heure sur un livre, un cours ou une conversation. Vous pensez sans arrêt à autre chose. Enfin le soir, même très fatigué.e, vous restez les yeux ouverts. Et le matin, vous commencez toujours par consulter vos mails ou vos messages.

1.Un ménage de printemps numérique

D’abord, commencez par faire du tri. Désabonnez-vous des news letter inutiles, des spams, en cliquant sur le lien en bas de page : désinscrivez-moi, unsubscribe me. Puis jetez les mails que vous avez lus et que vous n’avez pas besoin d’archiver et répondez à tous ceux en attente. Effacez les marques pages ou liens favoris que vous n’utilisez plus. Supprimez toutes les applications inutiles de votre smartphone. (Pour cela il vous suffit d’aller dans les paramètres puis dans applications et désinstaller). Enfin supprimez les « amis » Facebook avec qui vous n’avez jamais de contact. Ce grand ménage peut être fastidieux mais il vous laissera libéré. Prenez le temps de le faire. C’est aussi un geste pour la planète car le stockage des données consomme énormément d’énergie.

2.Des moments choisis en mode avion

Votre travail ou votre vie de famille ne vous permet pas forcément de mettre votre téléphone en mode avion une journée complète (ou plus, ce qui serait idéal). En revanche, vous pouvez tout à fait désactiver les notifications de vos emails ou de vos applications multiples. En effet recevoir des informations en permanence casse la concentration et augmente le stress. D’autant plus s’il s’agit de nouvelles négatives. Autorisez-vous à vous mettre en mode avion quelques heures par jour, pour lire, faire du sport, cuisiner, ou tout autre activité qui vous fait du bien sans devoir être dérangé. Ne soyez plus esclave de votre téléphone ! Privilégiez particulièrement le moment du coucher et du réveil, deux instants fragiles à protéger à tout prix. Le soir, la lumière des écrans trouble le sommeil, fait baisser la vue, et les messages que nous recevons sont anxiogènes. Même s’ils ne sont pas négatifs (par exemple l’organisation d’un weekend) ils nous font cogiter. Quant au matin, ne commencez-plus vos journées avec les réseaux sociaux et le téléphone : un réflexe anxiogène aussi ! Laissez votre cerveau se réveiller au calme. Si vous craignez des vexations de la part de vos proches, prévenez-les de votre démarche.

3.Une reconnexion au moment présent

Saviez-vous que manger quelque chose que vous aimez en pensant à quelque chose de négatif peut finir par vous en dégouter ? Que recevoir une mauvaise nouvelle dans un paysage de rêve pourrait à tout jamais transformer ce paysage en cauchemar ? Notre cerveau est le roi des associations. Alors donnez-lui du positif en savourant les bons moments sans risquer de les voir gâchés par des messages inopportuns. Ne vous pliez plus à cette époque du tout, tout de suite. Quand vous mangez, mangez, point. Savourez vos aliments. Quand vous buvez un bon vin, quand vous êtes devant un bon film, quand vous êtes en amoureux ou devant un ciel splendide, coupez vos écrans. Sinon vous pourriez bien perdre le gout des choses simples et ne plus réussir à savourer le moment présent. En pensant toujours à la suite.

Des vacances, des vraies

Profitez de l’été pour essayer de faire une détox digitale de 10 jours au minimum, si possible pendant vos vacances. Bannissez le plus possible vos écrans. Vous serez peut-être un peu perdu au début. Mais vous verrez vite comme c’est agréable, et les bienfaits sur votre organisme et votre humeur. Bon été !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.