Le diabète est connu pour être l’épidémie du 21ème siècle, et c’est une menace préoccupante pour la santé mondiale. Cette maladie se caractérise par la dégradation de la sécrétion d’insuline et par la résistance à l’insuline. Ses symptômes sont nombreux comme l’amaigrissement soudain ainsi que le fait de manger, d’uriner et de boire beaucoup (plus d’informations sur les signes qui alertent d’un diabète). Certains aliments favorisent la venue du diabète, mais il y a aussi des aliments réputés pour contrôler la glycémie et pour protéger le cœur.

 

  • L’aubergine

C’est en raison de sa forte teneur en fibres et de son faible taux de glycémie que l’aubergine est connue pour être un aliment anti-diabète. Les extraits d’aubergine peuvent inhiber les enzymes digestives qui transforment la nourriture en glucose. L’inhibition de ces enzymes ralentit la digestion des glucides, diminue leur absorption et limite l’élévation de sucre dans le sang après le repas.

 

  • L’avocat

L’avocat est un excellent anti-diabète. Il est capable d’améliorer la fonction hépatique, et il a un effet protecteur sur la destruction des cellules du foie. Également, il aide dans la cicatrisation des blessures et dans le rééquilibrage significatif des niveaux d’insuline plasmatique, de l’hémoglobine glycosylée et de l’activité ainsi que de la masse totale des enzymes métaboliques. Mais encore, l’avocat permet d’améliorer le profil lipidique avec un contrôle glycémique stable.

 

  • La poire

La poire possède plusieurs composés phénoliques comme les flavonoïdes qui sont responsables de sa couleur et les acides phénoliques utiles dans la prévention des maladies cardiovasculaires et certains cancers. Ces composants se trouvent essentiellement dans sa pelure. Ils permettent de neutraliser les radicaux libres en raison de leur effet antioxydant. C’est aussi un aliment riche en fibres. Les fibres solubles retardent l’absorption du glucose dans l’intestin grêle permettant par la suite un meilleur contrôle de la glycémie dans le sang.

 

  • La cannelle

La cannelle possède plusieurs vertus pour la santé. Elle intervient positivement dans la production d’insuline par le corps. À noter que cette dernière est l’hormone qui régule le stockage du glucose et la concentration du sucre dans le sang. Elle augmente aussi le glycogène dans le foie par la régulation du signal de l’insuline et la synthétisation de glycogène.

 

  • L’orge

Produit céréalier à grains très nutritif, l’orge est riche en vitamine E et en fibres solubles. La vitamine E prévient les risques de maladies cardiaques, certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement. C’est un antioxydant qui permet de combattre les dommages occasionnés par les radicaux libres. Cet aliment anti-diabétique a également un indice glycémique très bas, égal ou inférieur à 55.

 

  • L’ail

L’ail a de nombreuses vertus thérapeutiques, il a des effets positifs sur le diabète ainsi que sur la prévention et le développement d’athérosclérose et d’insuffisance rénale chez les gens qui souffrent déjà du diabète. L’activité hypoglycémiante de l’ail est due à l’augmentation de la sécrétion d’insuline par les cellules B du pancréas. Il aide donc à réguler l’excès de sucre dans le sang et dans le cœur, car il fluidifie le sang.

 

  • Le saumon

Le saumon est un poisson gras, c’est une excellente source d’oméga-3. Il a un impact sur la baisse des risques de maladies cardiovasculaires(ainsi que la dépression, voir l’article). L’oméga-3 diminue la tension artérielle, les triglycérides dans le sang et la formation de caillots. Le saumon est aussi une bonne source de protéines complètes, c’est donc un aliment essentiel, car il est favorable à l’amélioration de la sensibilité à l’insuline.

 

  • Le gingembre

Le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires et protectrices contre les complications en rapport avec le diabète sur le foie, les yeux, les reins et le système nerveux. Il peut inhiber les enzymes glycosidase et amylase, réduisant ainsi l’absorption digestive des glucides, la nécessité de sécréter de l’insuline. Les effets anti-diabète de cet aliment passent par un mécanisme pancréatique. Une étude scientifique a prouvé que manger quotidiennement 3 grammes de gingembre pendant un mois réduit de manière significative le glucose dans le sang.

 

  • Le thé vert et le thé noir

Le thé vert a des propriétés antioxydantes et antidiabétiques, et c’est ce qui lui permet de traiter le diabète, mais aussi, de prévenir ses complications. Il améliore grandement la sensibilité à l’insuline tout en atténuant les lésions rénales chez les diabétiques, c’est possible grâce à sa richesse en catéchine. Le thé noir fait baisser significativement le taux de glycémie dans le sang tout en ayant des effets préventifs et curatifs.

 

  • L’huile d’olive

L’huile d’olive a une forte teneur en acides gras mono saturés, mais elle contient aussi de l’acide oléique. Ce dernier améliore la production d’insuline dans le sang. Donc, une alimentation riche en cet acide est très bénéfique pour les personnes diabétiques. L’huile d’olive permet aussi chez les femmes d’avoir moins de risque de développer le diabète de type 2.

 

  • Le curcuma

Le curcuma est une épice très efficace dans la prévention et dans l’amélioration du diabète de type 2. C’est possible, car cet aliment a une action dans la régulation de la résistance à l’insuline, dans le fonctionnement des cellules du pancréas et dans l’absorption intestinale. De plus, le curcuma renforce les taux d’insuline après le repas pour garder la glycémie plasmatique chez les personnes en bonne santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.