Savez-vous que les déodorants peuvent être dangereux pour la santé vu qu’ils contiennent du sel d’aluminium ? Vu que l’aluminium est un composant neurotoxique, il est soupçonné d’être une des raisons qui provoquent la maladie d’Alzheimer. Également, depuis une dizaine d’années, les professionnels de la santé luttent pour prouver que ce produit favorise aussi le risque de cancer du sein. Si vous ne voulez plus utiliser des déodorants, voici différentes alternatives naturelles qui peuvent très bien les remplacer. A voir également : différentes astuces avec du déodorant.

 

  • Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est un excellent remède de grand-mère pour réguler les mécanismes de sudation. Vous pouvez très bien l’utiliser comme anti-transpirant, et cela, sans aucune préparation au préalable. Pour ce faire, vous n’avez qu’à badigeonner vos aisselles avec du vinaigre blanc en employant un coton. Pour l’odeur, vous n’avez pas à vous en faire, car elle s’estompera très vite au séchage.

 

  • Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est une poudre minérale fine et naturelle connue partout dans le monde pour ses propriétés désodorisantes. En raison de son action fongistatique, il peut arrêter le développement des bactéries et limiter les mauvaises odeurs. Le bicarbonate de soude est très facile à utiliser, car il suffit de déposer la poudre directement sous les aisselles après avoir humidifié les doigts. Cependant, vous pourrez également le mélanger avec de l’eau dans un pulvérisateur. Le bicarbonate de soude n’empêche pas la sudation, mais elle est quand même capable de tuer les bactéries qui sont responsables des mauvaises odeurs.

 

  • L’aloé vera

L’aloé vera possède de multiples propriétés, cette plante est hydratante et cicatrisante, mais elle a aussi prouvé son efficacité contre la transpiration. Elle peut resserrer les pores de la peau en raison de son pouvoir astringent, cela permet de réguler la sudation. Pour l’application, l’aloé vera s’utilise directement sous les aisselles pour ralentir le développement des bactéries et pour empêcher les mauvaises odeurs.

 

  • Le jus de citron

Pour neutraliser facilement les bactéries et les odeurs, il n’y a rien de mieux que le citron, et vous pourrez très bien l’employer comme alternative naturelle aux déodorants. Commencez par couper un citron en tranches puis frottez directement sous vos aisselles. Cela vous permettra d’être tranquille tout au long de la journée. Cependant, il faut éviter cette astuce si vous venez de vous raser ou de vous faire épiler, car il y aura des picotements. C’est très économe, et pourquoi ne pas tenter, de plus, ça marche vraiment.

 

  • L’huile essentielle de Palmarosa

L’huile essentielle de Palmarosa, en plus de masquer les mauvaises odeurs de transpiration à cause des bactéries, peut aussi réguler la production de sueur. Elle est astringente, car elle est capable de resserrer les pores, antifongique parce qu’elle empêche le développement des champignons et antibactérienne. Pour l’utilisation, vous pourrez appliquer une goutte pure de cette huile directement sous vos aisselles ou la diluer avec de l’huile végétale. Néanmoins, l’huile essentielle de Palmarosa n’est pas recommandée chez les femmes en gestation et chez les femmes qui allaitent.

 

  • La pierre d’alun

Extraite des carrières rocheuses de certaines régions du monde, la pierre d’alun est une excellente alternative naturelle aux produits industriels chimiques. Elle a des propriétés astringentes, c’est pour cela qu’elle est capable de resserrer les pores de la peau afin de limiter la transpiration. Elle est également antiseptique et hémostatique donc, elle est excellente en après-rasage et sur les coupures. Donc, elle régule la transpiration tout en luttant contre les mauvaises odeurs. La pierre d’alun doit être humidifiée à l’eau froide. Lors de l’achat, privilégiez la pierre d’alun naturelle ou reconstituée reconnaissable par l’étiquette « potassium d’alun », si vous trouvez « ammonium d’alun », ce n’est pas le bon produit. A voir également : nos conseils pour sentir bon tout au long de la journée.

 

  • L’argile blanche

L’argile blanche a des actions nettoyantes, apaisantes et adoucissantes, elle favorise donc l’hydratation des couches supérieures de la peau. Elle est conseillée si vous avez une peau sensible. Mais l’argile blanche possède aussi une action déodorante, vous pourrez immédiatement l’appliquer sur vos aisselles sèches comme un talc, et c’est tout.

 

  • Les déodorants bios

Les déodorants bios sont de plus en plus appréciés, et il y a beaucoup de raisons à cela. Il faut savoir qu’ils ne renferment ni paraben, ni sels d’aluminium, ni phtalates et ni alcool, mais n’oublions pas aussi qu’ils sont très abordables et qu’ils sont disponibles en roll-on classique et en stick. Aussi, avec les déodorants bios, vous n’aurez plus de traces blanches sur vos vêtements et d’aisselles irritées. Vous trouverez dans les rayons des supermarchés, dans les pharmacies et dans les parapharmacies toute une gamme de déodorants bios.

A lire également : des astuces contre les odeurs de poisson.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.