Painful varicose and spider veins on womans legs, who is active and working out, self-helping herself in overcoming the pain. Vascular disease, varicose veins problems, active life concept.

On constate surtout les varicosités ou les télangiectasies sur les jambes et sur le visage. Ce sont des petits vaisseaux sanguins rouges, bleus ou violets qui apparaissent suite à une anomalie de la veine. Ils sont comme les varices, mais ces dernières sont plus grandes, les gros vaisseaux sanguins sont gonflés avec des protubérances aux zones où le sang s’accumule alors que les varicosités des veines sont plus petites. Si ce n’est pas encore compliqué, il est possible de traiter les varicosités avec des remèdes de grand-mère. Lisez également Hypertension, les remèdes naturels pour baisser la tension artérielle.

 

Les moyens naturels pour soigner les varicosités

Le vinaigre de cidre : Ce produit est très efficace en cas de varicosités, car il réduit leur aspect tout en augmentant la circulation sanguine sur la partie touchée. Il suffit de tremper un linge propre dans du vinaigre de cidre et d’utiliser cela comme compresse. Il faut patienter une vingtaine de minutes. Le traitement se fait 3 fois par jour pendant au moins un mois.

 

Traiter naturellement les varicositésLe Ginkgo Biloba : L’herbe de Ginkgo Biloba peut renforcer les tissus formant les parois veineuses. Il élargit et détend les vaisseaux sanguins pour réguler le flux de sang tout en améliorant la circulation du sang et l’oxygénation des tissus. C’est donc un très bon remède pour traiter les varicosités. Prenez 120 à 240 mg d’extrait de cette herbe par jour en divisant en 2 ou 3 doses. Commencez avec 40 mg 3 fois quotidiennement.

 

L’hamamélis : Pour soigner les veines, nos grand-mères utilisaient de l’hamamélis, car il a des vertus astringentes. D’ailleurs, il est capable de renforcer les vaisseaux sanguins. En cas de varicosités, trempez une boule de coton dans une solution d’hamamélis, et appliquez sur la zone concernée. Faites cela plusieurs fois par jour pour constater de bons résultats.

 

Le gingembre : Notre organisme renferme une protéine du sang appelé fibrine, et cette dernière s’accumule dans les veines malades, et cela les rend plus visibles. Mais le gingembre peut diviser naturellement la fibrine pour réduire les varicosités tout en favorisant la circulation sanguine par la diminution de la pression du sang. Râpez le gingembre, mettez dans un bol, et versez dedans de l’eau bouillante. Couvrez, et laissez infuser une dizaine de minutes. Au besoin, ajoutez du miel, et buvez cette préparation 2 à 3 fois par jour.

 

Les myrtilles : Ce fruit est utilisé depuis longtemps pour soigner la diarrhée, les inflammations de la bouche et de la gorge, le diabète, les problèmes oculaires, mais aussi la mauvaise circulation sanguine. Les myrtilles sont donc parfaites pour traiter les varicosités. D’ailleurs, elles protègent les veines contre les dommages provoqués par les radicaux libres tout en renforçant les vaisseaux sanguins. Pour le traitement, prenez 30 à 40 mg d’extrait de myrtille 3 fois par jour. Toutefois, cela ne doit pas durer plus de 6 semaines.

 

Les aliments à privilégier pour traiter les varicosités

La vitamine C : Cette vitamine est capable d’améliorer la production de protéines nommées élastine et collagène. Ce dernier reconstruit la peau et les vaisseaux sanguins. Ces deux permettent donc d’aider à conserver les parois veineuses plus résistantes et plus souples. C’est nécessaire pour lutter efficacement contre les varicosités. Aussi, la vitamine C renforce les capillaires. Mangez régulièrement des fruits et des jus d’agrumes comme le citron, l’orange, les poivrons rouges, le chou-fleur et autres.

 

Les bioflavonoïdes : Consommer des aliments riches en bioflavonoïdes peut soigner les varicosités. Ce sont des antioxydants puissants qui ont des propriétés anti-inflammatoires. Ils peuvent protéger l’ensemble des parois vasculaires tout en évitant les radicaux libres dans les vaisseaux sanguins. Pour améliorer la santé vasculaire et pour rendre les vaisseaux plus forts, prenez ces 2 types de bioflavonoïdes : les pépins de raisin et les proanthocyanidines. Mangez des pamplemousses tous les jours, et n’hésitez pas à consommer de l’extrait de pépins de pamplemousse. Également, trouvez en pharmacie les proanthocyanidines, la marque brevetée pycnogenol est parfaite.

 

Découvrez aussi Les vertus insoupçonnées de la banane.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.