crédit : pixabay

En revenant de la maternité, la majorité des bébés ont beaucoup de mal à trouver facilement le sommeil. Cette situation peut virer à un véritable cauchemar, surtout si elle persiste alors que vous devrez vous rendre le lendemain au bureau. Pour éviter ce moment délicat, il existe des astuces qui favorisent efficacement le sommeil de bébé.

Faites un rituel du coucher pour favoriser le sommeil de bébé

Instaurer au bébé un rituel du coucher est une astuce efficace qui lui permet de dormir facilement. Cela est rassurant pour lui et lui permet d’avoir des repères lui permettant de se préparer au sommeil. Chaque parent devra trouver le rituel ou les habitudes du coucher qui lui convient.

L’essentiel est de respecter parfaitement cette initiative. Cela peut être par exemple, donner le biberon dans la chambre de l’enfant, lui répéter des mots spécifiques chaque soir. Faire les mêmes caresses chaque soir, lui faire écouter une musique douce spécifique ou autre pour lui montrer qu’il est temps de dormir.

La méthode du chapelet de tétées pour favoriser le sommeil de bébé

L’astuce du chapelet de tétées est une méthode que beaucoup des grand-mères approuvent pour favoriser le sommeil de bébé. Cela consiste en réalité à accumuler les biberons ou les tétées chaque 2 heures lorsque le moment de faire endormir le bout chou s’approche.

C’est une technique qui est recommandée pour les bébés qui peuvent dormir toute la nuit, mais sont surpris durant leur sommeil par la faim qui les réveille. En faisant le chapelet de tétées, l’enfant aura ainsi le ventre plein et pourra dormir convenablement. Il ne faut cependant pas le forcer à téter ou à prendre le biberon s’il ne veut pas.

Ne faites cependant pas cette technique sur le long terme. Essayer après quelque temps l’astuce de donner au bébé la tétée 4 heures après le dernier quand l’enfant est endormi. Dans ce cas, placez doucement le biberon à ses lèvres sans le réveiller. Il boira ainsi en dormant quand il aura faim et ne se réveillera pas.

L’utilisation de la fleur d’oranger pour favoriser le sommeil de bébé

Le pouvoir des plantes se révèle une fois de plus à travers la fleur d’oranger qui permet de favoriser le sommeil de bébé. Elle est en effet dotée de pouvoirs apaisants et constitue une recette incontournable de grand-mère. Pour profiter de ses bienfaits, vous avez juste à mettre une cuillère à café de fleur d’oranger dans le biberon du bébé.

Ce mélange, vous lui donnez une demi-heure avant de le coucher. Très naturelle et simple, cette astuce est efficace en quelques jours. Afin d’optimiser le résultat, vous pouvez associer à cela un massage du corps ou du cuir chevelu de votre bout chou. Cela permettra de le pousser en douceur dans les bras de Morphée.

Donnez des repères temporels au bébé pour favoriser son sommeil

Avoir des repères temporels pour faire la différence entre le jour et la nuit est une astuce qui marche pour faciliter le sommeil d’un bébé. Imposez-lui donc des rythmes réguliers pour les actions de la journée (toilette, repas, siestes, jeux, promenades, coucher). Une fois que vous l’avez nourri, donnez-lui à manger à des heures familiales. En fonction de l’activité faite, il saura qu’il est l’heure de dormir et se pliera à cette habitude.

Habituez très tôt le bébé à dormir seul dans son lit pour favoriser son sommeil

Dès les premiers mois, nombreux sont les parents qui mettent le lit de leur bébé dans la même chambre qu’eux. Il est toutefois recommandé d’installer le petit bout dans sa propre chambre à partir de 3 ou 4 mois. C’est en effet un moment durant lequel, il est parfaitement capable de dormir seul.

La proximité physique des parents peut donc perturber son sommeil à ce moment-là puisque même s’il a l’air de dormir paisiblement, votre respiration, vos allées et venues mettent ses sens en activité. Cette habitude peut l’empêcher à la longue de ne pas pouvoir dormir sans que vous soyez à ses côtés.

Aussitôt que vous remarquez qu’il manifeste des signes de sommeil (bâillement, clignotement des paupières, frottements des yeux, regard vague), faites le coucher sur le dos dans son berceau. Apprendre au bébé à dormir seul et en toute confiance se doit d’être fait très tôt. N’attendez pas nécessairement qu’il s’endorme avant de quitter sa chambre, car cette habitude risque de durer sur le long terme et vous empêchez aussi de dormir la nuit.

N’ignorez pas les siestes au cours de la journée pour favoriser le sommeil de bébé

Si vous voulez que le bébé trouve facilement le sommeil le soir, il est essentiel que vous ne zappiez pas les siestes de la journée. Il est totalement faux, l’idée selon laquelle, l’enfant à du mal à trouver le sommeil la nuit après avoir faire la sieste l’après-midi. C’est plutôt en ne la faisant pas que le bébé est épuisé lorsqu’arrive le soir, s’excite donc et a du mal à dormir.

Jusqu’à ce qu’il est 4 ans, il est vital qu’il fasse une sieste l’après-midi. Ce moment de pause n’a pas nécessairement besoin d’être très long. Évitez cependant que la sieste se fasse à une heure qui est trop proche de celle du coucher de la nuit pour que l’endormissement du bébé ne soit pas perturbé.

Ne pas se précipiter à chaque pleur du bébé quand il est couché pour favoriser son sommeil

C’est peut-être plus facile à dire qu’à faire, mais il est recommandé de ne pas se précipiter à chaque pleur du bébé lorsqu’arrive le moment de l’endormir. En effet, il y a certains enfants qui ont l’habitude de pleurer quand ils cherchent le sommeil. En vous précipitant, vous risquez de freiner les efforts qu’ils ont eu à faire pour essayer de trouver seuls le sommeil.

Patientez donc quelques minutes pour voir si les pleurs s’arrêteront. Dans le cas où les cris ne cessent pas et deviennent de plus en plus intenses, vous pouvez aller calmement vers votre bébé pour le rassurer, le câliner et lui chanter des berceuses. Vous pouvez aussi placer votre main sur son ventre afin de créer un contact avec lui tout en évitant de le prendre nécessairement dans vos bras. Cette douceur l’apaisera et le fera plonger dans les bras de Morphée.

Faites coucher bébé dans un endroit douillet et calme pour favoriser son sommeil

Pour que votre bout chou dorme convenablement, il est essentiel que vous lui aménagiez un coin douillet et calme. Malgré le fait que tout le monde n’a pas la possibilité de donner une chambre à l’enfant, il est important que vous lui privatisiez le cadre que vous avez aménagé pour lui. Ce petit coin doit être sécurisant et rassurant pour lui.

Le bébé a en effet besoin d’un espace de sommeil avec une même ambiance. Vous pouvez séparer son espace nuit avec un paravent et y mettre des objets qui lui sont familiers comme les mobiles, une lumière douce. Cela rendra facile son endormissement.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.