Beaucoup de choses peuvent nous rendre de mauvaise humeur comme le stress, les nouvelles déplaisantes, les maladies ou autres, et cela nous fait passer une journée abominable. Toutefois, la mauvaise humeur n’est pas seulement due à ça, elle peut aussi être provoquée par certains aliments que nous mangeons. Sans nous en rendre compte, nous influençons notre état d’esprit par ce qui se trouve dans notre assiette. Pour plus de joie de vivre, voici les aliments à éviter, car ils provoquent notre mauvaise humeur.

 

  • Les chips

Les chips sont à la base des légumes, mais une fois frits dans les huiles saturées et recouvertes de sel, ils se transforment très vite en aliments diaboliques. Les huiles employées pour frire les légumes afin qu’ils deviennent des chips provoquent une activité cérébrale réduite et de la mauvaise humeur. Aussi, soumises à haute température, ces huiles ne conservent plus leurs vertus. Dans le même volet, il faut également éviter les aliments frits qui renferment l’acrylamide, une toxine cancérigène produite lors du processus de friture.

 

  • Le café

Le café est connu pour nous donner un petit coup de fouet quand notre morale et notre motivation sont en baisse. Cependant, quand cette boisson est prise en excès, elle entraîne des conséquences comme les sautes d’humeur, l’anxiété, la transpiration, l’absence de concentration, l’accélération du rythme cardiaque et la bougeotte. Le mieux est donc d’y aller doucement avec la caféine. Le café est également à proscrire en cas d’hypertension.

 

  • Le hamburger

Le hamburger est roi dans les fast-foods, mais savez-vous qu’il est pointé du doigt quand on parle d’aliments qui causent la mauvaise humeur ? Très peu de légumes, du pain, de la viande et beaucoup de matières grasses, cet aliment est un mauvais gras trans qui peuvent favoriser les risques de maladies cardiaques et d’importants soucis de santé. Aussi, tout cela n’avantage pas du tout le transmetteur du système nerveux qui est la sérotonine. C’est vrai que les effets sur le cerveau se constatent sur le long terme, mais les conséquences sur les émotions sont immédiates.

 

  • Les viandes transformées

Les viandes transformées à l’instar de la charcuterie, du jambon… ne sont pas en faveur de notre joie de vivre du fait qu’elles sont riches en colorants alimentaires, en additifs, en conservateurs et en nitrates. Ces derniers baissent l’énergie et modifient significativement l’humeur. Tout cela provoque les maux de tête, la rétention d’eau et la mauvaise humeur.

 

  • La mayonnaise

La mayonnaise industrielle n’est pas du tout bonne pour la santé mentale, car elle est riche en matières grasses et en additifs. Si elle n’est pas concoctée avec de l’huile d’olive ou de noix, elle ne fait que gaspiller toutes les vertus d’une bonne salade verte. Elle entraîne des ballonnements, des barbouillages au ventre et des troubles du transit, et ces petits soucis de santé peuvent très vite rendre de mauvaise humeur.

 

  • La margarine

Entre la margarine et le beurre, c’est la margarine qui est à éviter, car elle renferme des lipides transformés qui à l’inverse des lipides naturels comme l’huile d’olive ou d’avocat causent des déséquilibres de l’insuline, de la prise de poids, des risques de crises cardiaques et bien évidemment des sautes d’humeur.

 

  • Tout ce qui est pané

Les aliments panés peuvent rendre très vite accro, une fois que vous en mangez, vous n’arrivez plus à vous arrêter, et c’est ce qui rend irritable. Aussi, ce sont les premiers ennemis de la santé cardiaque, et ils sont capables de mettre à mal de nombreuses fonctions cérébrales, la raison est qu’ils contiennent des acides gras de type trans qui occasionnent la dépression.

 

  • Les cacahuètes

Qui ne craquerait pas devant une poignée de cacahuètes ? Même si cet aliment est riche en protéines, il renferme quand même des additifs et du sel. Ces derniers entraînent des troubles respiratoires (voir nos astuces contre l’asthme), des migraines ainsi que des ballonnements provoqués par le sodium.

 

  • Le sucre et la farine raffinés

La farine et le sucre raffinés ne sont pas bons pour le métabolisme. De nombreuses études montrent qu’ils sont un des facteurs de la mauvaise humeur. Pour preuve, selon les chercheurs, les enfants qui mangent beaucoup de friandises et de bonbons sont ceux qui sont les plus agressifs à l’école. Le mieux est de les bannir et de les remplacer par des aliments sains et équilibrés.

 

  • Les boissons sans sucre

Pour garder la ligne et pour consommer moins de sucre, on a tendance à choisir des boissons sans sucre, mais est-ce que l’on sait au moins qu’elles renferment des aspartames et des additifs qui les mettent dans la même liste des sodas sucrés ? Elles favorisent la prise de poids et des sautes d’humeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.