Crédit : Pixabay

L’air qu’on respire, surtout en ville, contient de nombreuses molécules néfastes pour la santé. Afin de réduire leur concentration dans les habitats, on conseille d’installer certaines plantes d’intérieures. En voici quelques-unes.

Le Dracaena

Couramment appelés dragonniers, les dracaenas ont des traits de ressemblance avec les palmiers. Mais les deux espèces sont bien différentes. Les dragonniers possèdent des feuilles à la cime et un tronc assez long.

Ces plantes peuvent atteindre près de 2 m à l’intérieur de vos pièces. Elles sont également faciles à entretenir. Les dracaenas sont d’excellents dépolluants. Leur présence permet de réduire la quantité de monoxyde de carbone, de benzène, de xylène et d’autres polluants. Les bienfaits des plantes dans une maison sont donc multiples.

Les ficus

L’entretien des ficus est relativement simple. Pour une bonne croissance, la plante doit être placée dans une pièce bien éclairée par la lumière naturelle. Mais, il faut éviter qu’elle soit directement exposée aux rayons du soleil.

Ce sont de magnifiques plantes de décoration d’intérieur et de parfait purificateur d’air. La plupart des plantes de la même famille sont de bons dépolluants. Les ficus absorbent le monoxyde de carbone, les formaldéhydes, et d’autres gaz nocifs.

L’Aloe Vera

La culture d’aloe vera est généralement moins compliquée. C’est une plante un peu exigeante lorsqu’il est question d’éclairage. Vous devez absolument l’installer dans une pièce qui est assez éclairée. Cette plante permet de réduire le taux de monoxyde de carbone et de formaldéhydes dans vos pièces. En plus, l’aloe vera filtre parfaitement les ondes électromagnétiques. Donc, il est plus avantageux de le mettre dans les pièces où il y a des équipements électroménagers.

La plante-araignée

Encore appelée chlorophytum, cette plante vient de l’Afrique du Sud. Il est facile d’en prendre soin et elle ne prend pas trop d’espace. Vous pouvez le mettre dans une zone ombragée ou ensoleillée. C’est une plante très féroce. La fréquence d’arrosage est généralement une fois par semaine.

Elle absorbe particulièrement les formaldéhydes. Outre ce gaz, la plante-araignée permet de réduire la quantité de xylène, de toluène et aussi de monoxyde de carbone. En une journée, elle peut absorber près de 95 % des gaz d’une pièce.

Le lys de la paix

Le lys de la paix est également appelé fleur de lune ou spathiphyllum. C’est une plante plutôt facile à entretenir et qui n’est surtout pas exigeante. Mettez-la dans une pièce bien éclairée pour sa bonne croissance.

Quand elle a soif, elle tombe progressivement, ce qui permet de suivre ces besoins en eau. La fleur de lune vous débarrasse d’une assez grande quantité de gaz dangereux pour la santé. Elle est également très utile pour absorber l’acétone.

Les palmiers

Les palmiers sont des plantes assez robustes, faciles à entretenir et très décoratives. Bien que certains palmiers soient plus dépolluants que d’autres, ils sont tous efficaces. Si vous voulez éliminer les odeurs d’ammoniaques, optez pour le palmier Raphis.

Pour filtrer les formaldéhydes, les xylènes et les toluènes ; il est recommandé de choisir un palmier Cycas, Araca ou Kentia. Le palmier Badou est très excellent pour éliminer le trichloréthylène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.