épilation à la cire sans douleur

Qu’elle soit froide ou chaude, l’épilation à la cire est toujours douloureuse, ce n’est pas une partie de plaisir pour les parties sensibles comme le maillot. Cependant, aussi désagréable que l’épilation à la cire puisse paraître, il faut passer par là pour obtenir une peau lisse, douce et dépourvue de poils. Afin de minimiser la douleur lors de l’arrachage du duvet, prenez note de ces quelques conseils. Prenez également de découvrir Comment se débarrasser d’une tache de cire ?

Sans poils, sans souffrir

La préparation de la peau : Pour avoir moins mal lors de l’épilation à la cire, pensez à préparer la zone à épiler. Si vous vous épilez chez vous, prenez une douche chaude, car la chaleur dilate les pores ainsi, les poils s’enlèvent facilement. Néanmoins, séchez-vous bien, car l’humidité empêche la cire d’épilation de prendre. Afin de ressentir moins de douleurs, gommez aussi la zone concernée, et utilisez un gant de grin pour déloger les poils incarnés. Pour une épilation plus douce, appliquez également du talc ou de la farine de maïs sur la partie à épiler afin que la cire adhère mieux et que les poils s’arrachent plus vite, la peau tirera donc moins. D’ailleurs, ça évite les rougeurs et les boutons disgracieux.

épilation à la cire sans douleurLe bon moment : Pour une épilation à la cire sans douleur, ne retirez pas les poils avant et pendant vos menstruations, surtout les 2 ou 3 premiers jours de règles. En effet, à cause des hormones, la peau devient plus sensible, et l’épilation peut être très douloureuse. De plus, ne vous épilez pas à la cire si vous êtes fatiguée ou si vous êtes dans une période de surmenage, car l’épilation sera ressentie comme une agression en plus, et ce, qu’importe la zone concernée. Le bon moment pour procéder est lorsque vous êtes bien détendue et sereine.

La longueur des poils : Afin de ne pas souffrir pour rien, ne faites pas l’épilation à la cire si vos poils sont encore trop courts (moins de 2 mm), ce n’est pas efficace, et vous risquez de faire plusieurs passages. Inversement, si vous avez les poils trop longs (plus de 5 mm), rasez, et patientez une dizaine de jours avant de vous épiler à la cire, ou coupez-les avec une paire de ciseaux avant de passer la cire d’épilation. Ça représente la taille d’un grain de riz.

Se détendre complètement : Etre stressée, anticiper la douleur et avoir le corps tendu n’aide pas pendant l’épilation à la cire. Vous devrez vous détendre et respirer profondément, pour ça, n’hésitez pas à lancer vos chansons préférées. Vous pourrez aussi regarder des images positives. Faites ça, et vous verrez que tout se passera bien. Le but est que vous soyez dans les bonnes conditions. C’est important pour que ce soit un moment de détente moins douloureux.

Les bons gestes à tenir : L’épilation à la cire dans un salon de beauté et réalisée par une vraie esthéticienne est moins douloureuse que celle faite par soi-même à la maison, car l’esthéticienne connaît tous les gestes pour amoindrir les douleurs. Si vous vous épilez chez vous, voici les gestes à adopter pour ne pas souffrir le martyre. Tendez la peau dans le sens contraire du poil pour faciliter le passage de la bande de cire, et tirez la peau vers le bas pour la bande à tirer vers le haut pour que les poils viennent facilement.

S’épiler régulièrement : Plus vous vous épilez à la cire, plus vous aurez moins mal. Au fil des épilations, vous supporterez de plus en plus la douleur. D’ailleurs, en s’épilant régulièrement, les poils repousseront moins rapidement, et ils seront de moins en moins nombreux. Il est même possible qu’après quelques mois ou années, certaines zones ne présentent plus de poils. A noter que la température de la cire n’influence pas la douleur. La cire froide est faite pour les femmes avec des soucis de circulation nerveuse pour éviter d’amplifier les jambes lourdes.

Prendre le temps de s’épiler : Lors de vos séances d’épilation à la cire, vous ne devrez pas vous précipiter. Faites des activités entre chaque arrachage de bandes de cire. De plus, arrachez à la va-vite est douloureux et pas efficace du tout. Donc, prenez votre temps. Mettez tout de suite la main ou une compresse froide après l’arrachage des poils, et ce, pendant une trentaine de secondes. La pression exercée arrête la douleur, et le contact apporte un peu de fraîcheur et limite l’afflux sanguin.

Pas de café ou d’alcool avant l’épilation à la cire : Avant la séance d’épilation à la cire, on évite la caféine et les boissons alcooliques. Le café a un effet stimulant, il augmente la sensibilité à la douleur. Afin de minimiser les douleurs, buvez plutôt de l’eau. En plus d’hydrater votre organisme, elle rendra l’épilation plus supportable. De même, ne prenez pas d’alcool en pensant que ça va vous détendre et vous anesthésier. Les boissons alcooliques vont vous déshydrater ainsi, les poils s’accrocheront davantage aux follicules pileux déshydratés. Donc, l’épilation sera encore plus douloureuse.

Après l’épilation à la cire : Suite à une épilation à la cire, il est essentiel d’apaiser et de chouchouter la peau. L’épiderme fraîchement épilé nécessite des soins particuliers sinon, il va tirer, chauffer et gratter les heures qui suivent l’arrachage des poils. Afin d’éloigner les désagréments, employez une crème hydratante et apaisante à base d’ylang-ylang. Vous pourrez aussi avoir recours à l’huile d’amande douce connue pour ses vertus anti-inflammatoires et qui calme les irritations de la peau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.