La vaginite qu’on connait aussi sous le nom de vaginose bactérienne est une inflammation des organes génitaux féminins. Elle se caractérise par la production de sécrétion épaisse blanche et mal odorante, et c’est provoqué par l’augmentation des bactéries qui déséquilibrent le pH dans cette partie du corps. Beaucoup de femmes sont victimes de la vaginite, mais il est possible de la traiter avec des remèdes naturels.

 

  • L’eau froide

Le traitement à l’eau froide permet de soulager la vaginite, plus précisément l’enflure et la rougeur causées par la constriction des vaisseaux sanguins. Il suffit de mouiller un linge propre d’eau froide et de le mettre sur la partie malade. Cela va grandement aider à minimiser les symptômes comme le gonflement et la rougeur. À noter que cela est causé par les températures basses qui baissent légèrement les vaisseaux sanguins.

 

  • Le curcuma

Le curcuma est une épice très puissante connue pour être un antifongique naturel. Il est capable de réduire ou de faire disparaître tous les symptômes de la vaginite. Le traitement est très simple, car il suffit de prendre une petite quantité de curcuma et de le diluer dans une tasse de lait tiède. Buvez cette préparation au moins une fois par jour pour avoir de bons résultats.

 

  • L’ail

L’ail, que ce soit les gousses ou les capsules, peut vous aider à faire diminuer les symptômes de la vaginite, car c’est un aliment qui a des qualités antibactériennes et antiseptiques. Pour ce faire, prenez les capsules 1 à 2 fois par jour, mais vous pourrez insérer une gousse d’ail pelée dans le vagin pendant une vingtaine de minutes. Pour réduire rapidement l’infection, faites cela à intervalles de 3 ou 4 heures.

 

  • Le neem ou le margousier

Le margousier est une plante aux propriétés antibactériennes, et en version poudre, il peut traiter les problèmes dermatologiques. En cas de vaginite, il soulage, il faut simplement appliquer la poudre sur la zone affectée avec précaution. En faisant cela, petit à petit, vous verrez que les bactéries responsables de la vaginite disparaîtront.

 

  • Le yaourt

Pour soulager rapidement la vaginite, utilisez du yaourt en trempant dedans un coton et en appliquant directement sur le vagin. En cas de gênes persistantes ou fortes, vous pourrez introduire le coton imbibé tout de suite dans le canal vaginal. Faites cela, car les bactéries du yaourt aident à contrôler les bactéries nuisibles responsables du problème. Si vous ne voulez plus être victime de cette infection, consommez tous les jours du yaourt.

 

  • Le thé à la camomille

Pour diminuer les démangeaisons provoquées par la vaginite, le thé à la camomille est excellent. Vous devrez tremper un petit sachet dans de l’eau chaude. Après, retirez, et laissez refroidir dans le réfrigérateur avant d’appliquer directement sur la zone irritée. À noter qu’une fois sortie du réfrigérateur, la préparation ne doit pas être en contact avec aucun élément contaminant. Pour éviter toute contamination, vous pourrez la mettre dans un sachet plastique ou dans un récipient hermétique.

 

  • De l’huile de cèdre

L’huile de cèdre peut soigner efficacement la vaginite. Préparez un bain d’eau chaude, et ajoutez dedans une cuillère de sel et quelques gouttes de cette huile miraculeuse. Notez que cette dernière possède des propriétés apaisantes, antiseptiques et antifongiques. Donc, cette huile peut contrôler cette infection tout en favorisant l’élimination des bactéries qui la provoquent.

 

  • Du jus de légumes

Persil, gingembre, ail… ces aliments naturels peuvent réduire les symptômes de la vaginite comme les démangeaisons et les douleurs. Vous pourrez les consommer en jus et boire au moins une fois par jour afin de neutraliser les gênes provoquées par ce genre d’infection.

 

  • Du jus de canneberge

Le jus de canneberge a une influence positive sur les infections bactériennes. Il est capable de stopper la multiplication des bactéries en créant une surface acide dans la paroi vaginale. Pour le traitement, il faut consommer tous les jours du jus de canneberge. Dans l’idéal, optez pour du jus sans sucré, pur et bio.

 

  • L’origan

L’huile extraite de l’origan a des propriétés antifongiques, et elle est donc conseillée dans le traitement de la vaginite causée par un champignon. Pour renforcer le traitement, n’hésitez pas à prendre des suppléments d’origan 2 fois par jour, et cela, jusqu’à ce que les symptômes disparaissent complètement.

 

  • Quelques conseils pour prévenir la vaginite

Pour ne pas être touché par la vaginite, pensez à toujours avoir une bonne hygiène intime. Lavez bien vos sous-vêtements, et douchez-vous à l’eau tiède. Également, renouvelez, et lavez régulièrement vos serviettes de toilette, vos taies d’oreillers, vos draps… En dernier lieu, au cas où les symptômes persistent, n’attendez pas longtemps pour aller voir un gynécologue.

Pour poursuivre votre lecture : nos conseils pour prévenir de la vaginite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.