oxyure intestin
Crédits : Pixabay

Parasites de l’intestin, les vers intestinaux vivent aux dépens de notre corps. On trouve plusieurs sortes, mais ce qui nous intéresse ici, c’est l’oxyure qui est très présent en France et qui est très contagieux. Ce sont surtout les enfants qui sont concernés. Heureusement, il existe différentes solutions pour s’en débarrasser.

Qu’est-ce que l’oxyure ?

L’oxyure est un petit vers blanc rond mesurant entre 5 et 10 mm de long. Il se trouve dans la terre, et il arrive dans l’intestin par la bouche. Après, il vit dans l’intestin au niveau du côlon. C’est au soir que la femelle pond des œufs autour de l’anus, sur les repris du bord, et cela provoque des démangeaisons. On peut trouver ce vers sur les selles, sur les draps et sur les sous-vêtements. Pour information, ces derniers sont capables de survivre à l’air libre pendant 9 jours. Ils se transmettent par contact direct (ongles et doigts) et indirect sur les surfaces contaminées. Ces œufs deviennent adultes après un à deux mois et pondront à leur tour d’autres œufs. L’oxyure est fréquent dans les pays développés, et dans le monde, plus de 30 % des enfants sont infectés. Parmi les symptômes de l’oxyurose, notons les démangeaisons, les diarrhées inexpliquées, les douleurs dans le ventre, l’irritabilité, l’insomnie, l’agitation nocturne, la fatigue, les problèmes de concentration… Davantage d’informations sur le site.

Le traitement médicamenteux de l’oxyurose

oxyure
Crédits : Pixabay

Une fois le diagnostic de l’oxyure posé, le traitement repose sur la prise de médicaments contre les parasites intestinaux. Généralement, les professionnels de santé recommandent une prise unique d’albendazole, et toute la famille est concernée en même temps. En raison de la contagiosité et du cycle de reproduction de l’oxyure, un deuxième traitement est donné deux à trois semaines après le premier traitement. D’autres traitements médicamenteux peuvent aussi être proposés. En guise d’information, les médicaments contre l’oxyurose ont des effets secondaires minimes. On peut constater de la diarrhée, de la nausée ou des douleurs abdominales, mais c’est rare. Si on souhaite un traitement naturel contre l’oxyure, l’ail est d’une grande efficacité. Pour ce faire, il suffit d’infuser plusieurs gousses d’ail toute une nuit et de boire la préparation filtrée le lendemain. Découvrez ici comment savoir si on a des oxyures.

Comment prévenir l’oxyure ?

Vu que l’oxyure est surtout présent chez les enfants, il faut leur apprendre la bonne hygiène des mains. Cela implique de se laver les mains avant et après le repas ainsi qu’après avoir été aux toilettes. Il ne faut pas porter les doigts dans la bouche. Il faut aussi avoir les ongles coupés courts et propres et faire la toilette des fesses chaque matin afin d’enlever les œufs qui s’y sont déposés. On conseille encore de ne pas se gratter l’anus en cas de démangeaison. On pense également à laver les vêtements de nuit, les sous-vêtements et le linge de lit à une température de plus de 60 °C. On évite de secouer la literie et les sous-vêtements pour que les œufs ne se répandent pas partout. On n’oublie pas de désinfecter la salle d’eau et les sanitaires ainsi que les objets portés à la bouche comme les jouets. Pour précision, quand un enfant est contaminé par l’oxyure, toute la famille est concernée par ces mesures. Si ces dernières ne sont pas appliquées, l’infection peut revenir.

La présence d’oxyure dans l’intestin ne présente pas de danger immédiat, mais ce n’est pas à prendre à la légère, car ce parasite ne disparaît jamais de manière spontanée. Si on fait aucun traitement, il se multiplie, et cela peut entraîner de graves complications. Bloqués dans les conduits digestifs, les oxyures peuvent causer une occlusion intestinale ou une appendicite, et ces deux maladies peuvent conduire au décès. Et encore, le grattage peut aller jusqu’au sang et provoquer des lésions anales et des ulcérations douloureuses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.