Incontienence

Ce sont surtout les personnes âgées qui sont touchées par l’incontinence. C’est une perte volontaire de l’urine. Chez la femme, elle est provoquée par la faiblesse des muscles soutenant le périnée, et elle arrive suite à un effort, tandis que chez l’homme, l’incontinence est due à des troubles neurologiques ou prostatiques. Certes, il y a différents traitements de cette affection, mais des remèdes naturels et de bons conseils existent aussi, et les voici.

Les fruits et les légumes

Pour une protection contre l’incontinence, misez sur les fruits et les légumes (groseille, poireau, framboise, navet, laitue, banane, chou…) ainsi que les céréales. Ils apportent de la fibre et rétablissent l’équilibre tout en favorisant le transit. Il faut savoir que la constipation est responsable de fuites urinaires vu qu’elle fait une pression sur la région pelvienne. D’ailleurs, certains aliments sont connus pour drainer les reins et pour purifier les urines. Ça éloigne ainsi l’irritation de la vessie et l’augmentation de l’incontinence urinaire. Cependant, ne consommez des aliments irritants pour la vessie comme les épices et les aliments transformés. Tel est aussi le cas pour les asperges, le persil, le chocolat noir puisque le cacao excite la vessie, les agrumes et les tomates qui sont connues pour irriter la vessie.

De l’eau

Mieux vivre avec l'incontinenceContrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, boire suffisamment d’eau est essentiel même si on souffre d’incontinence urinaire. Ça permet de diluer l’urine afin qu’elle ne soit pas trop concentrée, et donc, moins irritante pour la vessie. Pour une bonne hydratation, l’idéal est de boire un litre d’eau par jour. Toutefois, ne buvez pas d’un coup, le mieux est de vous hydrater tout au long de la journée. Aussi, n’en abusez pas avant de vous coucher pour éviter de vous lever au milieu de la nuit. Évitez également de boire beaucoup d’eau avant de sortir. N’oubliez pas que vos pires ennemis en cas d’incontinence sont l’alcool, les sodas, le café et le thé qui sont diurétiques, mais le jus de canneberge est excellent, car il désinfecte les voies urinaires.

Les plantes

Pour gérer facilement l’incontinence, certaines plantes sont excellentes. Ainsi, vous pourrez faire une infusion de fleurs de lamier jaune ou d’ortie jaune. La cure est 5 semaines à raison d’un verre quotidiennement. La quercétine est une plante aux vertus anti-inflammatoires, et elle baisse les besoins urgents. Le buchu est aussi idéal pour soigner les infections de la vessie en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, diurétiques et antibactériennes. Il purifie également le système urinaire. Vous avez également la possibilité de préparer une tisane astringente d’aigremoine, une tisane tonique de noix de cyprès, une tisane de bourse à pasteur ou une tisane de thuya. Voir l’article sur l’incontinence ici.

Le sport

Pour traiter naturellement l’incontinence urinaire, pensez à rééduquer votre zone pelvienne en faisant du sport, mais préférez les activités physiques douces pour ne pas fatiguer votre vessie. Alors, n’hésitez pas à vous adonner à la natation, au vélo ou au fitness. Mais bannissez les sports de poussée ou les sports demandant des pressions abdominales répétitives. Le yoga est aussi parfait pour calmer l’incontinence urinaire. Cette discipline va travailler vos muscles pelviens en douceur sans forcer sur les muscles abdominaux. Le yoga vous permet également de réduire le stress qui est un facteur à risque d’incontinence. Par ailleurs, les exercices de Kegel vous aideront à mieux gérer ce souci de santé. Elles ont pour objectif de muscler le plancher pelvien. Notez que l’absence d’activité physique favorise l’incontinence, car le périnée n’est pas entraîné.

En bonus

L’incontinence urinaire ne doit pas vous empêcher d’avoir une vie normale, car vous savez maintenant qu’il existe des remèdes et des gestes simples pour mieux gérer les fuites. Suivez nos conseils, mais pour vous sentir encore mieux, ne portez plus de talons hauts qui vous mettent dans une position inadaptée, arrêtez le tabagisme puisque la toux chronique appuie sur la vessie. Le tabac irrite aussi la vessie tout en nuisant aux muscles. Ne portez pas de charges lourdes. Mais encore, si vous êtes en surpoids, lancez-vous dans un régime minceur parce que les efforts imposés à l’abdomen, notamment au plancher pelvien, sont importants. Si possible, résistez à l’envie d’uriner afin d’entraîner votre vessie.

Davantage d’informations avec Toutes les mauvaises habitudes qui nuisent aux reins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.