règles douloureuses et plantes

Beaucoup de femmes connaissent tous les mois des règles douloureuses. Certaines arrivent à supporter, mais c’est très difficile pour les autres. Si vous êtes victime de cette situation, savez-vous que certaines plantes anti-inflammatoires ou antispasmodiques peuvent vous soulager ? Tout de suite, voici les remèdes naturels qui vous aideront à avoir moins mal pendant vos menstruations. Prenez également le temps de lire L’argile à chaque type de peau.

La phytothérapie pour soulager les règles douloureuses

La camomille : Afin de soulager les contractions musculaires pendant les règles, prenez de la camomille. Faites-en une bouillotte pour calmer les crampes douloureuses de manière efficace. Il suffit d’imbiber un linge propre d’une infusion de camomille chaude et de mettre sur le bas ventre. C’est à la fois apaisant, décongestionnant, antispasmodique et anti-inflammatoire. Vous pourrez aussi en faire une infusion, à raison de 3 tasses au moins par jour, et ce, la semaine avant l’arrivée des règles.

règles douloureuses et plantesLe gingembre : En cas de vives douleurs pendant les règles, le gingembre est excellent. En plus de traiter plusieurs maladies inflammatoires, il baisse le taux de prostaglandine responsable des douleurs menstruelles, et c’est prouvé par une étude scientifique menée l’année 2012. Mais encore, le gingembre régularise les règles irrégulières tout en combattant la fatigue due au syndrome prémenstruel. Vous pourrez prendre ce traitement naturel en infusion, mais il est également possible de l’ajouter dans vos préparations culinaires.

L’alchémille : Qu’importe vos problèmes de règles, l’alchémille marche à tous les coups. C’est une plante progestative qui diminue les règles abondantes et qui calme les règles douloureuses. La progestérone est secrétée lors de la deuxième partie du cycle, et quand son taux baisse, on est victime de seins douloureux, de saignements abondants et d’irritabilité. Cette plante stimule la production de progestérone tout en rétablissant l’équilibre hormonal. Riche en tanins, elle baisse les hémorragies utérines. Pour le remède, il faut 40 g à infuser dans un litre d’eau pendant 10 minutes. Il faut boire la préparation 3 fois par jour entre les repas.

La mélisse : Cette plante apaisante est prisée depuis la Grèce Antique pour lutter contre les maux de ventre. Elle peut donc traiter les règles douloureuses en soulageant les spasmes des muscles lisses au bas du ventre. Également, elle a une action positive sur le système nerveux, elle est ainsi efficace contre les angoisses et la nervosité. Anxiolytique et antidépressive, la mélisse combat les règles douloureuses avec un fond d’anxiété. Vous pourrez boire une infusion de cette plante 2 à 3 fois par jour. Vous pourrez même la préparer en décoction et l’ajouter dans l’eau du bain. Toutefois, elle est contre-indiquée en cas d’hyperthyroïdie.

La valériane : Contre les règles douloureuses, cette plante est efficace, car elle est à la fois sédative, calmante, antispasmodique et tonique. D’ailleurs, prise au soir, elle favorise le sommeil réparateur. Il faut boire 2 tasses de tisane de valériane tous jours pendant les menstruations. Cette plante est également disponible en comprimés. À défaut de valériane, la sauge marche très bien aussi, car elle possède des composants agissant comme les œstrogènes.

L’achillée millefeuille : C’est en raison de ses vertus antispasmodiques que l’achillée millefeuille est parfaite en cas de règles douloureuses. Cette plante est également relaxante et anti-inflammatoire ainsi, elle a un effet sédatif sur l’utérus et sur les ovaires, et c’est ce qui va soulager les douleurs. De plus, ses flavonoïdes empêchent une étape du processus de fabrication des œstrogènes, et ça limite en partie les soucis hormonaux à l’origine des douleurs. Pour profiter de l’achillée millefeuille, c’est 30 g dans de l’eau bouillante. Laissez infuser une dizaine de minutes avant de prendre 3 tasses quotidiennement. Vous pourrez également ajouter un litre d’infusion dans l’eau du bain ou en faire un bain de siège.

Le framboisier : Cette plante est connue pour réguler naturellement l’équilibre hormonal. Elle détend le muscle utérin tout en calmant les contractions. Vous trouverez en pharmacie du macérât glycériné de jeunes pousses de framboisier. Il faut prendre 50 à 100 gouttes à diluer dans un verre d’eau, le traitement peut durer plusieurs mois. Vous pourrez aussi prendre du macérât glycériné de bourgeon de cassis, c’est un excellent anti-inflammatoire qui soulage bien les douleurs lors des règles. Il faut 30 à 50 gouttes dans un verre d’eau, c’est à prendre 3 fois par jour avant le repas.

L’armoise vulgaire : Contre les troubles féminins, cette plante est excellente. Elle est indiquée en cas de douleurs menstruelles ou d’absence de règles. L’armoise vulgaire est antifongique, antibactérienne, anti-inflammatoire, diurétique et antispasmodique. Elle est également efficace pour la digestion et pour les nerfs. Cependant, la cure ne dure que 6 jours maximum. Il faut commencer 2 à 3 jours avant l’arrivée des règles. Ce traitement naturel n’est pas fait pour les femmes enceintes et en cas d’inflammation utérine ou d’infection récente du petit bassin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.