Les grogs de grand-mères
Sick young woman at home on the sofa with a cold, she is covering with a blanket and blowing her nose

L’hiver rime avec grand froid, et il amène avec lui différents maux comme le rhume et la toux. Quand les premiers symptômes apparaissent, il faut agir rapidement afin que ça ne se transforme pas en bronchite. Pour traiter efficacement ces maux, il n’est pas nécessaire de prendre tout de suite des médicaments. En effet, nos grand-mères utilisent différentes recettes pour en venir à bout. On parle ici des grogs qui se préparent avec seulement quelques ingrédients. On vous dit tout sur ce sujet tout de suite. Vous pourrez aussi aimer Top 10 des astuces de grand-mère pour perdre du poids.

Les bienfaits thérapeutiques des grogs de grand-mères

Vous ne trouverez pas les grogs au rayon pharmaceutique, et ils ne sont pas prescrits sur ordonnance par les médecins, mais ils sont très efficaces contre la grisaille, le rhume et la toux. C’est au XVIIIème siècle qu’ils ont été inventés, et jusqu’à maintenant, ils sont encore très utilisés en raison de leurs nombreux bienfaits, notamment les propriétés de ses ingrédients (cannelle, miel, citron, rhum et clou de girofle). En effet,

  • Quand on a un rhume ou une toux, une boisson chaude soulage l’organisme. Elle réconforte tout en favorisant la transpiration pour l’évacuation des toxines.
  • Le rhum apporte une sensation de chaleur, et c’est très agréable en cas de montée de fièvre.
  • Le citron est un désinfectant naturel, il a le pouvoir d’empêcher les bactéries de se développer et d’apporter de la vitamine C.
  • Le clou de girofle est un analgésique et un anti-inflammatoire puissant. Il est connu pour calmer les douleurs.
  • La cannelle est un antimicrobien et un antiviral. Elle peut stimuler efficacement le système immunitaire.
  • Le miel est un antiseptique, un immunostimulant et un expectorant. Il est capable de soulager le mal de gorge et la toux sèche tout en fluidifiant les mucus. Il prévient aussi les pathologies infectieuses, digestives et respiratoires. Le miel est parfait contre la grippe.

La sélection de grogs avec alcool de nos mamies

Le grog traditionnel : Le traditionnel grog de grand-mères est à base de clous girofle, de whisky, de miel et d’eau chaude. Pour sa préparation, prenez un verre, mettez dedans une cuillère de miel, une ou deux cuillères à soupe de whisky, et mélangez. Ensuite, prenez une rondelle de citron, et insérez dedans plusieurs clous de girofle. Terminez en versant dans le mélange whisky/miel de l’eau bouillante, et déposez la rondelle de citron avec les clous de girofle.

Hiver et grogsLe grog dosé : Pour ce grog, vous aurez besoin de cognac, de whisky, d’anis, de cidre, d’orange, de miel et de cannelle. Commencez par faire chauffer 15 cl de cidre, quand c’est à ébullition, éteignez le feu. Après, ajoutez tout de suite dedans un anis étoilé et un bâtonnet de cannelle. Ensuite, prenez une tasse, et mettez dedans 3 cl de whisky et 3 cl de cognac avant d’y ajouter le cidre chaud et une rondelle d’orange. C’est à boire bien blotti sous la couette.

Le grog pimpé : Pour cette recette contre le rhume, il faut du citron, de la cannelle, du rhum, du thym et du sirop d’érable. Préparez ce grog en plongeant un bâtonnet de cannelle et une branche de thym dans 5 cl d’eau bouillante. Attendez que ça infuse une dizaine de minutes avant de filtrer et d’ajouter une cuillère de sirop d’érable, de jus de citron et de 2 cuillères de rhum. Ce grog aide à tuer naturellement les microbes.

Cependant, gardez toujours en tête que la consommation de boissons alcooliques est dangereuse pour la santé. Aussi, l’alcool affaibli et refroidi alors, allez-y doucement. Au cas où vous n’appréciez pas le rhum, vous pourrez utiliser du vin chaud. Pour ce faire, faites chauffer un litre de vin, de préférence un côtes-du-rhône, avec 5 morceaux de sucre, 15 g de cannelle et quelques zestes de citron. Buvez un verre de cette préparation toutes les 4 heures.

Les grogs sans alcool de grand-mères

Les femmes enceintes et les enfants ne doivent pas boire de l’alcool, il est donc tout à fait normal de trouver un grog sans alcool. Pour la recette, il faut faire bouillir une tasse d’eau avec 2 étoiles de badiane, 2 clous de girofle, du gingembre râpé et d’un bâtonnet de cannelle. Ensuite, filtrez, et ajoutez un demi-citron pressé et une cuillère à soupe de miel avant de boire très chaud le soir.

En bonus

Afin de lutter naturellement contre les infections de l’hiver et les microbes, faites des gargarismes, des infusions et des inhalations. Une infusion de feuilles séchées d’eucalyptus combat en même temps la fièvre et les bactéries. Des gargarismes de romarin et de miel apaisent les maux de gorge, tandis que des feuilles de sauge infusées dans une tasse de lait chaud les préviennent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.