Les aliments qui fatiguent

Certains aliments luttent contre la fatigue en nous donnant de l’énergie, mais il y a aussi qui favorise la fatigue comme les aliments difficiles à digérer, les aliments gras ou ceux qui renferment beaucoup de sucre. Donc, si vous êtes constamment victime d’un gros coup de mou, que ce soit persistant ou passager, revoyez ce qu’il y a dans votre assiette. Pour votre santé en général, voici une liste des aliments à éviter pour ne pas amplifier l’état de fatigue. Vous aimerez aussi Les remèdes naturels pour lutter contre la fatigue cet hiver.

La liste des aliments qui fatiguent

Le pain blanc : Pour vous qui êtes constamment fatigué, faites attention au pain blanc en raison de son indice glycémique élevé. Quand vous consommez cet aliment, le taux de sucre dans votre sang grimpe rapidement, et ça oblige votre organisme à produire davantage d’insuline pour faire baisser ce taux. Ce processus fatigue votre corps, car le pain blanc à haut indice glycémique demande de l’énergie après sa consommation. De plus, il renferme très peu de fibres, c’est pour ça qu’il est rapidement digéré. C’est aussi le cas pour le riz. En lieu et place de ces aliments, vous pourrez prendre du pain complet ou des céréales complètes, ça va éloigner l’épuisement.

Les aliments qui fatiguentLe café : C’est vrai que le café donne un coup de fouet en cas de fatigue, mais son effet énergisant ne dure que momentanément. Après avoir pris une tasse de café, le corps se retrouve encore fatigué, et il réclame une nouvelle dose de caféine pour retrouver la forme. Pour explication, le café absorbe les fluides contenant du fer qui est essentiel à la vitalité de l’organisme, et c’est ce qui apporte une impression de fatigue seulement quelque temps après avoir bu une tasse de café. D’ailleurs, c’est une boisson déshydratante pourtant, le corps a besoin d’une bonne hydratation pour son bon fonctionnement.

Les sucreries : Après avoir consommé des sucreries, il se peut que vous soyez surexcité, mais sachez que ces aliments riches en sucre industriel comme les céréales raffinées, les barres chocolatées et les viennoiseries ne font qu’augmenter le taux de glycémie dans votre sang. Ce qui épuise énormément, c’est la diffusion d’insuline que votre organisme s’efforce de lâcher afin de corriger les dégâts que ces derniers entraînent.

Les boissons énergisantes : Les composants chimiques et synthétiques présents dans ces boissons sont très difficiles à assimiler par l’organisme. Le regain d’énergie est au rendez-vous après avoir pris ces boissons, mais ça retombe tout de suite après à cause de la teneur en sucre. Encore une fois, le corps travaille plus, et c’est ce qui provoque un soudain le manque d’énergie. De plus, ça favorise le grignotage. Préférez plutôt les fruits vitaminés.

Les aliments salés de type fast-food : Les aliments industriels trop salés comme les plats préparés ou les bouillons en cube font monter l’indice glycémique. Il est possible que vous soyez en plein forme après avoir mangé un plat trop salé, mais le processus de régulation de l’organisme pour que tout redevienne normal utilise beaucoup d’énergie. Ils sont difficiles à digérer, et ça fatigue le corps. Donc, quand la fatigue pointe son nez, oubliez les aliments trop salés de type fast-food. De plus, ces aliments industriels sont trop gras et très pauvres en vitamines et en nutriments.

Les sodas light : Les entreprises qui produisent ces boissons se vantent que c’est du « light », et que c’est meilleur pour la santé, mais en réalité, c’est encore pire vu qu’elles renferment de l’aspartame participant à l’état de fatigue. En effet, le sucre est remplacé par des substances synthétiques. Donc, en buvant les sodas light ou les boissons allégées en sucre, vous faites travailler significativement votre foie, mais en plus, votre corps doit travailler deux fois plus afin de métaboliser ces substances, et ça provoque la sensation de fatigue.

Les autres aliments qui fatiguent

Vous ne devrez pas manger trop de pâtes, surtout au dîner, puisqu’elles augmentent le temps de digestion, et ça risque de vous fatiguer davantage. Tel est également le cas pour le fromage qui est difficile à digérer. Pour faire le plein de calcium, vous pourrez consommer des yaourts. Mais notons également la viande rouge qui est très grasse. Pour l’assimiler, votre organisme va user de toute son énergie après, vous n’avez plus de force. Optez pour du saumon qui est riche en oméga-3. En dernier et pas le moindre, oubliez le gluten. En plus de favoriser la fatigue chronique, il est responsable de l’inconfort intestinal.

On vous a listé les aliments qui favorisent le manque de tonus et la fatigue, vous pourrez les éviter, mais vous pourrez aussi contrebalancer avec les aliments qui apportent plus d’énergie. On parle ici des aliments riches en oligo-éléments, en vitamines C et D, en calcium, en fer, en magnésium ainsi qu’en minéraux.

Petit conseil pour pour améliorer votre sommeil : nous avons lu sur https://www.laurakent.fr/le-guide-du-sommeil/ que votre corps à besoin de baisser en température au moment du coucher et de l’endormissement. Pour l’aider à aller en ce sens, vous pouvez prendre un bain tiède, c’est à dire avec une température légèrement en dessous de 37 degrés pour le pousser à abaisser sa température.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.