manger crus

Les plats crus font beaucoup d’adeptes, surtout pendant les périodes estivales lorsqu’il fait très chaud. D’ailleurs, certains aliments crus sont bénéfiques pour notre santé, car consommer de la sorte, ils conservent leurs propriétés nutritionnelles. Mais tous les aliments ne se mangent pas crus, certains peuvent provoquer de sérieuses intoxications alimentaires ou d’autres problèmes. Pour préserver votre santé et pour éviter de tomber malade, voici la liste des aliments à ne jamais manger crus. Vous aimerez également Les aliments qui soulagent l’allergie au pollen.

Quels sont les aliments qu’on ne doit pas consommer crus ?

La viande crue : Dinde, porc, poulet… ne doivent jamais manger crus, car ils exposent de manière dangereuse à une contamination s’ils ne sont pas bien traités et bien cuisinés. C’est la viande hachée est la plus pointée du doigt parce que quans la lame du couteau entre en contact avec la viande, les bactéries s’y déposent et s’y répandent. Le risque d’intoxication alimentaire est élevé. Pour le porc et la volaille, le risque est d’attraper des vers solitaires ou des salmonelles. Cependant, vous n’avez pas à vous en faire avec un carpaccio ou un tartare correctement préparé.

manger crusLes poissons crus : Certes, les poissons crus comme les sushis sont délicieux, mais c’est un risque à prendre pour votre santé, surtout s’ils sont concoctés dans les mauvaises conditions. Parmi les poissons les moins dangereux, notons le thon, la truite, le saumon, le bar et la daurade, s’ils sont préparés en buddha bowl. Concernant le ceviche, le risque est réduit, car le poisson n’est pas vraiment cru, il est mariné dans un jus très acide, et ça diminue les bactéries.

Les champignons sauvages : Si vous n’avez pas assez de connaissances concernant la cueillette de champignons sauvages, ne les cueillez pas, et ne les préparez pas pour votre santé. D’ailleurs, ils doivent être mangés cuits pour être bien digestes. Ils peuvent être délicieux alors qu’ils sont très toxiques si vous les mangez crus. Pour ne pas prendre des risques, achetez des champignons dans les magasins ou cueillez-les avec un spécialiste.

Les aliments avec de la solanine : Ne mangez jamais crus la pomme de terre, la tomate et l’aubergine, car ils renferment de la solanine, c’est une dangereuse toxine qui peut entraîner un empoisonnement alimentaire. La pomme de terre crue cause des gastro-intestinaux et des ballonnements puisqu’elle contient des amidons résistants aux sucs digestifs. C’est grâce à la cuisson que ces amidons se décomposent. Aussi, placées dans un lieu humide et chaud, elles virent au vert et produisent de la solanine. Pour la tomate, elle se mange crue si elle est mûre.

Les haricots jaunes, rouges et verts : Ces aliments sont très toxiques s’ils ne sont pas correctement cuits, car les grains et la cosse renferment de la phraséoline, une toxine indigeste pour l’homme. Afin d’éloigner l’intoxication alimentaire et les troubles intestinaux, faites cuire les haricots jaunes et verts à 75 °C au moins. Vous pourrez les préparer à la poêle, en vapeur ou à l’eau, mais jamais crus en salade. Concernant les haricots rouges riches en antioxydants, en fibres et en protéines, ils renferment de la lectine, une protéine végétale toxique provoquant des troubles gastro-intestinaux et des symptômes proches d’un empoisonnement alimentaire.

La farine crue : Cet aliment peut être très dangereux pour notre santé si on le mange de la mauvaise façon. En effet, si la farine n’est pas bien cuite, elle peut être porteuse de bactéries, notamment l’Escherichia coli qui ne s’élimine qu’à la cuisson. Elle peut être en contact avec différentes pathogènes quand les grains sont encore sur leurs tiges et quand la farine arrive sur les étagères des supermarchés. Vous pourrez éviter d’attraper des bactéries en portant à ébullition, en faisant cuire ou frire la farine à 80 °C au moins. Si votre préparation ne doit pas être cuite, n’ajoutez pas de fécule ou de la farine.

Le manioc : C’est un légume à racine qui est très courant en Amérique du Sud, car il est bourré de minéraux et de vitamines. Toutefois, il renferme un ingrédient potentiellement mortel. Les racines et les feuilles crues de manioc referment des glycosides cyanogènes libérant du cyanure lorsqu’on mord dedans. Qu’importe, le manioc est comestible, mais il faut bien le laver, le rincer et le faire cuire avant de le manger.

Le lait : Le lait cru est dangereux pour la santé, car il vient directement de la vache. Sans avoir été pasteurisé, il peut renfermer des bactéries néfastes comme la salmonella et l’E.Coli. Selon les professionnels de santé, le lait cru est 150 fois plus susceptible de provoquer une maladie d’origine alimentaire que les autres produits laitiers.

Les autres aliments à ne pas manger non cuits

Les saucisses à hot dog font partie de la liste, car elles peuvent renfermer des bactéries et des toxines à l’instar de la listeria qui ne partent que par la cuisson. Notons également les germes et les pousses de légumes qui se développent dans des conditions humides et chaudes, un environnement favorable au développement des bactéries. Vous devrez les choisir frais, bien les laver et les cuisiner. Il y a aussi les amandes amères contenant de l’acide prussique, une dangereuse association d’eau et d’acide cyanhydrique. Manger 70 amandes amères peut entraîner la mort. Cependant, elles ne présentent aucun danger une fois cuites. Les œufs et les huîtres ne sont pas en reste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.