rhum brun ou rhum blanc
Crédits : Pixabay

Boisson alcoolisée à base de canne à sucre, le rhum fait beaucoup d’adeptes. Concrètement, il est fait avec de la mélasse et du jus de canne à sucre via des processus de fermentation et de distillation. Ensuite, on obtient un liquide clair, et lorsqu’il vieillit en fûts, on a le produit final qui est le rhum. On trouve du rhum blanc et du rhum brun, les deux sont différents. Si vous ne savez pas la différence entre les deux, on vous explique tout maintenant.

Le rhum blanc

Qu’il soit de nature agricole ou traditionnelle, le rhum blanc que l’on appelle aussi rhum léger ou rhum argenté a un degré d’alcool de moins de 40 %. Il est distillé et placé dans une cuve en acier inoxydable plusieurs semaines pour être entièrement brassé. Cela améliore son arôme. Après, on le mélange avec de l’eau distillée ou de l’eau de source avant de le conditionner en bouteille. C’est donc une variété de rhum plus jeune. Il n’a pas beaucoup de saveurs, mais il se caractérise par sa douceur. D’ailleurs, pour cela, on l’utilise comme base de différentes recettes de cocktails et de punchs. Sa douce saveur est appréciée dans les boissons mélangées. Si on veut des cocktails bien corsés et raffinés, on choisit du rhum agricole à base de canne à sucre fraîchement pressée. Pour faire des rhums arrangés faits maison, on prend du rhum traditionnel fabriqué avec de la mélasse. Il est rare que l’on boive le rhum blanc pur. Si c’est le cas, on le choisit bien âgé, et on le prend avec des glaçons et du citron. Pour information, le rhum blanc peut être filtré juste après son vieillissement afin d’éradiquer les autres couleurs pouvant affecter sa couleur blanche. Aussi, la plupart des rhums blancs viennent de Porto Rico.

Le rhum brun

rhum blanc ou brun
Crédits : Pixabay

Le rhum brun connu aussi sous le nom de rhum noir ou rouge est différent du rhum blanc par sa couleur plus foncée et par le fait qu’il est vieilli plus longtemps dans des fûts de chêne fortement brûlés, cela dure 3 ans au moins. C’est ce vieillissement qui lui donne sa saveur plus lourde ainsi que sa couleur. En effet, il a un goût plus prononcé, plus piquant et plus intense avec des nuances d’épices, de mélasse forte et de notes de caramel. Ses arômes sont donc plus riches. À l’inverse du rhum blanc, il ne renferme que 20 % d’alcool. Comme la première variété, il est conçu par double distillation. On l’utilise dans les cocktails, les grogs et les punchs, mais on le boit aussi sous sa forme pure avec des glaçons s’il est plus âgé. À noter que c’est la variété la plus employée en cuisine. Le rhum brun est produit en Martinique, en Jamaïque, en Haïti, au Guatemala et au Nicaragua. Il faut savoir que ce type de rhum est plus courant dans les pays anglophones.

À part la couleur, le goût et le vieillissement, le rhum blanc et le rhum brun se différencient au niveau de leur prix. Toutefois, si on achète cette boisson en guise de cadeau, il vaut mieux prendre du rhum brun qui a bien vieilli.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.