La véranda, le lieu de prédilection des plantes

Si vous avez la chance d’avoir une véranda, une petite extension de votre maison sur votre jardin, vous pourrez la transformer en beau jardin d’hiver et vous y détendre tranquillement en toute saison au milieu des feuilles luxuriantes et de la verdure. Lieu lumineux et protégé des aléas climatiques (gel, neige, vent et fortes pluies), la véranda est excellente pour cultiver des végétaux et pour les laisser s’épanouir même en période hivernale. Bien à l’abri, les plantations pousseront mieux, mais il faut bien les choisir.

 

La véranda, le meilleur refuge pour vos plantes

Entre la maison et le jardin, la véranda, qu’elle soit en acier ou en bois, est un espace de vie apaisant baigné par la lumière naturelle. Si vous n’avez pas de place pour mettre vos plantes, utilisez cette extension. Une fois transformée en jardin d’hiver, la véranda vous permet d’être au cœur de la nature tout en restant à l’intérieur. En effet, elle a les parfaites conditions pour cultiver les plantes qui sont frileuses, qui s’étiolèrent à l’intérieur à cause du manque de lumière et qui végétèrent. Contrairement aux pièces d’intérieur, elle donne une grande luminosité, et cela favorise une longue floraison et une bonne croissance des plantes. Fabriquée avec des matériaux de qualité suivant les exigences de la RT2012, la véranda ouverte sur le jardin assure une température constante, un bon confort thermique pour les plantations. Mais encore, elle permet de réguler et de maîtriser facilement les apports en eau et en terre tout en protégeant efficacement vos végétaux.

 

Les plantes à mettre dans une véranda chauffée

Si vous avez une véranda chauffée avec une température ne descendant pas les 10 °C, vous pourrez y faire pousser des agrumes comme les citronniers ainsi que les plantes méditerranéennes comme le jasmin et les bougainvilliers. Les plantes aromatiques à l’instar des romarins, des basilics, des ciboulettes… s’y sentent bien aussi. Laissez également y entrer les plantes tropicales, les plantes aquatiques et les plantes carnivores. Les plantes grimpantes telles que la gloriosa et la passiflore sont aussi très à l’aise dans cet environnement d’ailleurs, elles habillent de façon harmonieuse cette pièce. Ajoutez des étagères en hauteur pour les mettre. Le potager s’épanouit très bien dans une véranda chauffée en raison de l’atmosphère qui y est particulièrement lumineuse et douce. Vous pourrez y planter des épinards, des concombres, des tomates, des brocolis, des aubergines, des avocats, des haricots verts… Côté fruit, les dattiers, les fraises, les raisins et les kiwis y sont les bienvenus, ils y fleuriront abondamment.

 

Les plantes idéales pour la véranda non chauffée

Si vous avez une véranda froide ou non chauffée, vous pourrez y mettre vos végétaux moins fragiles pour qu’ils soient quand même à l’abri du froid hivernal et pour qu’ils poussent bien toute l’année. Diverses plantes peuvent y trouver leur place comme les plantes vertes et les espèces cactées comme le figuier de barbarie pour y apporter une belle ambiance, mais suivant toujours la taille de votre jardin d’hiver. Les bonsaïs apprécient également les vérandas froides et la lumière ainsi que les papyrus, les mimosas, les oliviers et les lauriers-roses en pot. Pour leur entretien, l’arrosage régulier suffit. Mais n’oubliez pas d’aérer régulièrement votre véranda pour faire respirer vos plantations et pour renouveler l’air à l’intérieur. Toutefois, si la température est sous la barre des 5 °C, placez des bottes de paille au sol pour faire grimper la température ou faites entrer à l’intérieur vos plantes, dans une pièce très peu chauffée. Pour les sortir, optez pour le mois de mai afin d’éviter le choc climatique et les fortes chaleurs.

 

Nos conseils pour garder les plantes en bonne santé

La véranda est une bonne alternative pour accueillir les plantes en pot, mais pour leur santé et leur bien-être, il faut être attentif à leurs besoins. Pour l’arrosage de vos végétaux, employez de l’eau déminéralisée ou de l’eau de pluie, cela évite que le vitrage ne se tache de calcaire pour ensuite réduire la luminosité à l’intérieur. Pendant la période hivernale, diminuez l’arrosage à une seule fois par semaine, car en général, les plantes sont en repos à cette période. Vous devrez aussi rafraîchir votre véranda en mouillant le sol tous les matins, car la température monte rapidement dans cet espace. Lorsque le temps à l’extérieure le permet, aérez votre véranda pour éviter la sensation permanente de moiteur et l’arrivée des maladies. Aussi, mettez les plantes qui ont besoin de luminosité à proximité des vitres. Les rayons du soleil peuvent brûler le feuillage de certains végétaux alors, ombrez les vitres pendant les moments les plus chauds de la journée avec des rideaux, des voiles ou des stores. En dernier et pas le moindre, enlevez les feuilles jaunies ou fanées pour éloigner les parasites.

 

Prenez aussi le temps de lire Cultiver son aloe vera, au jardin ou chez soi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.