Lorsque l’hiver arrive, et avec lui le froid, le gel et la neige, Mamy décide bien sûr de rester tranquillement à la maison. Même si, de temps en temps, elle doit sortir acheter sa boite d’aspirine ou sa bouteille de vin rouge, selon son humeur. Et là s’il y a une chose que grand-mère déteste c’est bien d’avoir à faire face à une serrure gelée que ce soit pour sa boîte aux lettres, sa vieille R5 ou sa porte d’entrée. Heureusement, depuis le temps, Mamy a ses petites astuces contre le gel.

La première idée de grand-mère est préventive.astuces pour protéger les serrures du gel

Mieux vaut prévenir que guérir, dit-elle toujours. Donc prévenir dans le cas des serrures, c’est y déposer de la vaseline ou de la glycérine, produit pas si cher et facile à trouver. Pour commencer Mamy va prendre une noisette de vaseline et enduire sa clé avec, ainsi que l’interstice de la serrure. Ensuite, elle va tout simplement introduire la clé dans la serrure concernée et faire un va et viens plusieurs fois pour s’assurer que la vaseline ou glycérine va bien se propager dans le mécanisme entier de la serrure. Maintenant la serrure sera protégée contre l’arrivée de froid. Il peut être opportun de répéter l’opération une deuxième fois au cours de l’hiver, histoire de faire durer la protection et éviter le gel dans la serrure.

 

Une deuxième astuce de Mamy c’est le ruban adhésif.

En déroulant un peu de ruban sur la serrure, idéalement deux passages en croix pour doubler l’épaisseur, on protège sa serrure du gel. Attention, il est opportun de plier les extrémités du ruban adhésif pour le retirer plus facilement.

 

Parfois grand-mère est tellement occupée, qu’elle en oublie ses bonnes idées préventives et ne protège pas sa serrure…

Elle va devoir utiliser les autres cordes qu’elle a à son arc. Sa première technique pour dégeler sa serrure c’est d’utiliser le bon vieil alcool à brûler. C’est tout simple et très efficace. En versant une petite quantité d’alcool à brûler directement sur la serrure gelée, on va pouvoir dégivrer tranquillement.

Si cela ne suffit pas, on peut chauffer sa clé avec un briquet. Bien sur veiller à ne pas se brûler ni endommager le système électronique si elle en est dotée. Introduire délicatement et progressivement la clé chauffée dans la serrure.

Pour les plus imaginatifs, il est encore possible de chauffer la serrure avec un sèche-cheveux.

Il est important de prendre en compte aussi le dernier bon conseil de grand-mère : ne jamais forcer ! Cela évitera d’abîmer votre serrure ou la clé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *