Vos plantes ne poussent pas comme vous l’aurez souhaité ? Et si vous leur donniez un petit coup de pouce. Pour cela, il est inutile d’avoir recours à des produits chimiques, car nos grand-mères ont quelques astuces pour prendre soin du jardin. Ci-après les engrais naturels que vous pourrez utiliser afin de fortifier vos végétaux.

 

  • Le marc de café

Pour faire pousser les plantes, l’allié de taille est le marc de café, car il est riche en vitamines : le phosphate et l’azote. En plus de contribuer à la croissance de vos plantes et de vos semis, il les protégera de tous les insectes nuisibles. Vous pourrez le mettre directement au pied de vos légumes ou de vos plantes. Il peut aussi enrichir les plantes en pot. Fertilisant naturel, il est excellent pour la croissance et l’embellissement de votre végétation.

 

  • Les algues vertes séchées

Les algues vertes donnent des oligo-éléments qui protègent et revitalisent votre plantation. Récupérez des algues vertes, et laissez-les se décomposer pendant une semaine. À noter qu’il y a aura une odeur nauséabonde pendant la fermentation. Étalez les algues directement sur vos plantes. Attendez 3 jours pour les retourner et à nouveau 3 jours pour renouveler l’opération.

 

  • Les peaux de bananes

Lorsque vous mangez des bananes, ne jetez plus leur peau à la poubelle, car vous en aurez besoin pour améliorer la croissance de vos plantes et pour stimuler la floraison. C’est possible, car elles ont une forte teneur en potassium. Pour l’utilisation des peaux de bananes, coupez-les en petits morceaux, et enterrez-les aux pieds de vos plantes. Les arrosages réguliers permettent d’extraire le potassium et d’enrichir la terre. C’est très efficace sur les rosiers.

 

  • Les coquilles d’œufs

Les coquilles d’œufs sont riches en calcium, et c’est un minéral essentiel pour les plantes. Vous pourrez donc les utiliser comme engrais naturel. Mais avant de les mettre au pied de votre végétation, séchez-les d’abord une journée après, broyez-les avec un rouleau à pâtisserie ou un moulin à café. La poudre obtenue, vous pourrez la répandre au pied de vos plantes en la mélangeant avec la terre.

 

  • Les cendres de bois

Si vous chauffez votre maison avec un poêle à bois ou une cheminée ou si vous faites régulièrement des barbecues, ne jetez plus les cendres du bois brûlé, vous en aurez besoin comme engrais naturel. Elles apportent les éléments nutritifs nécessaires pour la croissance et l’embellissement de votre plantation. Tamisez-les pour ne prendre que la poudre fine, et mettez cette dernière au pied des plantes, des arbustes ou des fleurs. Cette astuce vous permettra de vous débarrasser des escargots et des limaces.

 

  • Les orties

L’ortie est une plante qui peut très bien être utilisée comme engrais naturel puisqu’elle est riche en azote. Elle apporte aussi les éléments nutritifs nécessaires à la bonne santé de la végétation, et elle aide à repousser les parasites. Pour faire l’engrais, macérez les orties dans beaucoup d’eau, et mettez sous le soleil pendant une dizaine de jours. Après, arrosez avec le liquide obtenu vos végétaux.

 

  • L’eau de cuisson

L’eau de cuisson est très bénéfique pour les plantes donc, à partir de maintenant, ne jetez plus l’eau de cuisson des œufs, des légumes, des pâtes… car elle est riche en sels minéraux, en vitamines et autres apports nutritifs issus de la cuisson des aliments. Elle servira d’engrais naturel. Toutefois, laissez refroidir le jus de cuisson alimentaire avant d’arroser avec vos plantes.

 

  • La consoude

La consoude est connue pour sa richesse en azote et en potassium, et elle est excellente pour prendre soin de vos végétaux. Vous pourrez l’appliquer directement dans la terre ou en purin. La décoction aidera à la croissance et à la fortification de vos plantes et de vos légumes. Pour faire le purin, macérez dans 10 litres d’eau pendant 2 semaines 1 kg de feuilles de consoude fraîches. Mélangez régulièrement, et attendez jusqu’à ce que l’eau vire au noir et qu’il y ait un dépôt au fond du récipient pour l’utiliser. Quand c’est prêt, arrosez vos plantes. Le dosage est de 1 litre de purin pour 9 litres d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *