Remède de grand-mère contre l’angine.

Avant toute chose, il faut connaître la définition de l’angine : nom utilisé dans le jargon médical pour désigner une maladie d’origine bactérienne ou virale qui touche les amygdales. (Pour en savoir plus, l’angine selon wikipedia)La gorge s’enflamme et il est difficile pour un patient d’avaler. L’angine peut s’accompagner d’un état de fatigue général et de fièvre. Jadis, pour soigner les petits maux quotidiens et les maladies les plus courantes, les grands-mères profitaient des remèdes naturels. Découvrez le remède contre l’angine.

Faire un sirop à base de miel pour les maux de gorge.

remède de grand-mère contre l'anginePour désenflammer la gorge, les grands-mères avaient pour habitude de confectionner elles-mêmes leur propre sirop. Ce remède contre l’angine a des propriétés antalgiques comme un antibiotique.

Pour faire le sirop, il faut mélanger les ingrédients suivants :
• Eau minérale (500 ml).
• Sucre semoule (100 grammes).
• Miel d’acacia (2 cuillères à soupe).
• Pollen (2 cuillères à soupe).
• Citron (un jus de citron pressé + la peau mixée).
• Oignon (un oignon mixé).
• Ail (4 gousses).
• Baies roses de genièvre (une quinzaine).
• Clou de girofle (environ 6).
• Cannelle en poudre (1 cuillère à café).

La confection du sirop est simple, mais longue. Pour faire le sirop, il faut :
• Mixer la peau du citron avec l’oignon, l’ail et les baies.
• Mélanger la mixture avec l’eau.
• Ajouter la cannelle ainsi que les clous de girofle.
• Faire bouillir l’ensemble, puis baisser le feu pour faire mijoter pendant 30 minutes.
• Laisser refroidir, puis ajouter le jus de citron, le sucre, le pollen et le miel.
• Après avoir mélangé l’ensemble, réserver de côte le temps de la macération (une bonne demi-heure).
• Filtrer pour récupérer le liquide (= sirop).
Le sirop est prêt à l’emploi. Les grands-mères recommandent de prendre une tasse à café de ce sirop à raison de quatre fois par jours.

Un gargarisme pour désinfecter la gorge de l’angine

Outre la confection du sirop, elles avaient l’habitude de faire des gargarismes à base de citron. Dans cette optique, elles mélangeaient 50 cl d’eau chaude avec 50 cl de jus de citron dans lequel elles rajoutaient une cuillère à soupe de gros sel. Le mélange obtenu ne doit pas être avalé.

Le grog pour chasser les virus

Le grog est certainement le remède contre l’angine le plus populaire. Il se confectionne à base d’alcool fort ou à base de jus de citron pour les enfants. Ce remède de grand-mère est fort, il est conseillé de l’utiliser avec parcimonie. Pour faire le grog, il faut :
• De l’eau (30 cl)
• De l’ail (une gousse)
• Rhum (30 cl)
• Du miel (une grosse cuillère à soupe)
La préparation de ce remède est simple puisqu’il suffit de faire bouillir l’eau avec l’ail coupé avant d’ajouter le rhum et de faire bouillir l’ensemble. À ébullition, il faut ôter le mélange du feu et couvrir pendant 3-4 minutes. Ajouter le miel en dernière minute.

Pour combattre la fièvre : le citron

Lorsque l’angine était accompagnée de fièvre, les grands-mères préconisaient la cure de jus de citron pour aider le corps à se purifier. Pour cela, elles buvaient de l’eau citronnée (boisson froide ou tisane) plusieurs fois dans la journée.

Il existe bien d’autres remèdes de grand-mère pour combattre l’angine : cataplasme à base de pommes de terre ou encore des infusions et des tisanes.

Pour continuer votre lecture : nos astuces de grand-mère contre la fièvre.