Qu’il s’agisse d’un projet de rénovation ou de construction, le revêtement mural fait partie des tâches qui méritent le plus grand intérêt. Cela se justifie par le fait que le mur est un élément très visible de la construction. Il importe de ce fait d’être assez méticuleux pour son revêtement. Vous pouvez confier la tâche à un professionnel ou vous en occuper vous-même si vous en avez les compétences. Dans un cas comme dans l’autre, il y a certaines astuces qui vous seront bien utiles. Focus !

Bien choisir le type de revêtement

Il existe plusieurs types de revêtements muraux parmi lesquels vous pouvez faire votre choix. Tenez compte pour cela de vos envies et de votre budget. Vous aurez donc le choix entre le carrelage, le liège, le bois, les plaques de parement et le papier peint. Très tendance, cette dernière forme de revêtement existe en diverses variétés. Si vous avez des enfants chez vous, il sera par exemple avantageux de choisir papier peint animaux pour votre projet. C’est un choix avantageux qui vous permet de sortir des sentiers battus et qui reflète votre style et votre personnalité.

Plusieurs enseignes (virtuelles et physiques) proposent les revêtements sur le marché. Vous gagnerez cependant à faire confiance à une marque notoire qui propose des offres diversifiées. C’est le cas par exemple du site de vente https://www.papierpeintpanoramique.fr/. Son rapport qualité/coût figure parmi les plus avantageux du marché.

Préparer les murs

Quelques heures avant la pose du revêtement, apprêtez le support. À cette étape, vous devez utiliser un grain de papier de verre. Choisissez celui qui s’adapte le mieux à votre mur et servez-vous-en pour le poncer. Si le mur était déjà peint, lessivez-le en utilisant une lessive recommandée. Ensuite, rincez avant de poncer avec le papier de verre. Cela permettra notamment à la colle de bien tenir si vous choisissez d’utiliser un papier peint pour le revêtement.

Si le mur est neuf ou s’il est poreux, le type de préparation sera différent. Il faudra appliquer ici une sous-couche pour plâtre ou du préencolleur. Cela servira de protection pour le mur et pourra aussi vous permettre de décoller le revêtement en toute facilité au besoin. Cette technique est particulièrement recommandée pour le revêtement avec du papier peint. Procédez à la pose de la sous-couche au moins 24 heures avant le revêtement proprement dit.

Préparer le matériel

Prévoyez une colle adaptée si vous devez utiliser un papier peint. Vérifiez aussi les rouleaux sur la longueur afin d’éviter les surprises désagréables. Vous aurez aussi besoin de l’eau claire et d’une éponge. Lorsque vous avez l’assurance que tous vos matériels sont près, tracez une ligne verticale suivant la mesure de votre revêtement. Cela vous servira de repères pour la suite.

Procédez par suite à la découpe s’il s’agit d’un papier peint. Préférez une découpe au ciseau ou à défaut avec un cutter ou une règle. Pour l’encollage, la technique sera différente selon le type de revêtement que vous choisissez.

Poser le revêtement

Ici encore, il n’existe pas de technique efficace qui soit standard. Tout dépend du type de revêtement que vous choisissez. Si c’est le papier peint qui vous intéresse, positionnez le lé en vous servant des repères choisis plus tôt.

Pour un modèle intissé, déroulez le rouleau et positionnez le papier sans l’avoir découpé. Ensuite, faites-le dépasser en hauteur et marouflez-le. Enlevez par suite les surplus et répétez les mêmes étapes pour couvrir toute la surface du mur.  Au fur et à mesure que vous faites la pose, ôtez les résidus de colle avec une éponge et de l’eau claire.

Ce sont là les astuces simples pour bien poser un revêtement mur chez soi ou dans un magasin. Notez cependant que le meilleur recours reste un professionnel. Cela vous évitera les tracasseries, et le résultat n’en sera que meilleur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.