Dans un contexte où tout est mis en œuvre pour réduire l’impact de l’homme sur l’environnement, les produits naturels issus de l’agriculture biologique prennent leur essor, en particulier dans le secteur de la beauté où le bio et le naturel s’intègrent dans le mouvement Slow Cosmétique. Plus respectueux de l’environnement, leurs résidus et leurs contenants sont facilement biodégradables, tandis que leurs actifs participent activement à la santé des consommateurs et de la nature. On sait que la pollution et les pesticides ont décimé les populations d’abeilles domestiques, et pourtant, leur cire est un ingrédient très prisé dans la cosmétique naturelle, comme chez la Savonnerie du Cèdre ou encore les Huilettes. Mais quelles vertus la cire d’abeille peut-elle nous apporter ?

La cire d’abeille en pratique

De son nom scientifique cera alba, la cire d’abeille est une substance naturelle qui leur permet de construire les alvéoles de la ruche. Elles servent aussi bien à conserver le pollen et le miel qu’à abriter les œufs et les larves. Sa couleur jaune orangée s’explique par la présence de pollen et de propolis. La cire d’abeille contient plus de 3000 substances actives qui lui confèrent de nombreuses propriétés : hydratante, anti-inflammatoire, adoucissante, cicatrisante… C’est un produit de la ruche extrêmement riche et nourrissant pour l’Homme.

Quelques usages de la cire d’abeille en cosmétique

Produit naturel utilisé depuis de nombreuses années dans la cosmétique, la cire d’abeille a d’innombrables vertus dans le domaine de la beauté. Elle possède par exemple d’excellentes propriétés émollientes pour la peau, ce qui en fait un produit de choix pour un baume à lèvres qui permettra de combattre les gerçures. Il est possible d’en fabriquer soi-même : il suffit de faire fondre un peu de cire d’abeille et de l’apposer sur les lèvres après refroidissement. On peut lui adjoindre quelques gouttes d’huiles essentielles au besoin, mais elle sent déjà divinement bon au naturel.

Grâce à ses propriétés hydratantes, la cire d’abeille est l’alliée idéale pour combattre la sécheresse de la peau durant l’hiver. Il suffit de la faire fondre, de la mélanger à un peu d’huile végétale (de votre choix) et de l’appliquer sur le corps. On peut aussi y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour un parfum plus agréable, ou pour lui donner des propriétés supplémentaires. Vous pouvez aussi vous en servir pour fabriquer un exfoliant avec du marc de café par exemple, du gros sel, ou encore du sucre brut. C’est aussi une recette qui peut servir pour faire de la cire d’épilation maison.

Sa richesse naturelle en vitamine A protège et hydrate la peau. Pour avoir des mains douces, il est possible de combiner la cire d’abeille à une huile végétale (de préférence une huile florale ayant des propriétés hydratantes comme l’huile d’amande douce ou le beurre de karité).

Enfin, les propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires de la cire d’abeille en font une super alliée pour soigner tous les petits bobos du quotidien. Un bleu, une coupure ou une éraflure ? Chauffez-en au bain-marie et appliquez-la une fois refroidie, mais pas figée. Massez pour bien faire pénétrer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.