Le CAP Esthétique est l’un des nombreux Certificats d’Aptitude Professionnelle délivrés en France. Il est indispensable pour travailler en boutique de parfumerie, en institut de beauté ou en salon de coiffure. Il permet aussi d’ouvrir son propre institut de beauté ou de se mettre à son compte en esthéticienne à domicile. Nécessitant deux années de formation et accessible aux candidats de niveau 3e, le CAP Esthétique, très prisé, fait de nombreux heureux sur le marché de l’emploi.
Si vous comptez passer l’examen final en candidature libre, voici nos 5 conseils pour le réussir.

CAP Esthétique : Qu’est-ce que c’est concrètement ?

De son vrai nom CAP Esthétique-Cosmétique-Parfumerie, le Certificat d’Aptitude Professionnelle Esthétique est une formation de deux (2) années sanctionnée par un diplôme de niveau 3. Il est aussi possible de le passer sur une année avec beaucoup de motivation. Il s’agit d’un cursus d’enseignement conçu pour les élèves et qui leur permettra d’intégrer la vie active le plus tôt possible. Il est aussi tout à fait adapté aux personnes en reconversion qui souhaitent enfin réaliser leur rêve d’indépendance.

Ladite formation permet aux élèves de connaître et de maîtriser les méthodes de soins esthétiques (soin du visage en fonction du type et de l’état de peau, soin des mains et des pieds, maquillage jour, flash, soirée, marié, épilations, Beauté des mains et beauté des pieds à la fois pour le vernis classique et le vernis semi permanent, les soins corps ne sont pas au programme du CAP Esthétique), mais aussi le mode de fonctionnement d’un institut de soins esthétiques. Ainsi la formation se base sur trois Pôles principaux : le Pôle 1 et le Pôle 2 faisant référence aux soins esthétiques et le Pôle 3 faisant référence à la relation clientèle et à la vente.

Elle peut s’effectuer :

  • En formation initiale : dans une école d’esthétique ou au lycée ;
  • À distance : via des plateformes de formation en ligne, des cours par correspondance, etc.
  • En formation continue pour les professionnels ;
  • En alternance : par le biais d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ;
  • En VAE (validation des acquis d’expérience) ;
  • En reconversion professionnelle.

Comment réussir votre CAP Esthétique à distance ?
CAP Esthétique candidat libre

La réussite à l’examen final du CAP Esthétique nécessite une préparation préalable incluant par exemple la rédaction d’un dossier de vente que vous pouvez découvrir ici. Bref, voici nos 5 conseils pour décrocher votre CAP Esthétique en candidature libre.

Conseil N°1 : suivez des cours en ligne

Afin de vous préparer convenablement aux épreuves de l’examen général du CAP Esthétique et maximiser vos chances en tant que candidat libre, on vous recommande de suivre une formation à distance ou des cours en ligne comme ceux proposés sur https://www.sekai-esthetique.com. Les cours proposés sur la plateforme sont accompagnés de vidéos de pratique essentielles, de fiches de cours un jour pour le dernier référentiel en cours, de questionnaires interactifs conçu pour retenir les cours et proposés pour chaque chapitre. Il y a même des conventions de stage afin de bien vous préparer aux épreuves professionnelles pour le jour J. 

Conseil N°2 : suivez un stage pratique sur les techniques de l’esthéticienne

S’il est vrai que depuis la réforme du CAP Esthétique le stage de 12 semaines n’est plus un impératif pour les candidats libres, il faut noter qu’il reste important. Le stage est par ailleurs fortement conseillé dans le cadre de la rédaction du dossier de vente et pour pouvoir répondre aux questions du jury lors de l’épreuve EP3.

Acquérir des connaissances techniques sur le terrain facilite en effet l’obtention du diplôme. Pour cela, on vous propose de multiplier les expériences pratiques. Elles vous permettront d’effectuer les bons gestes sans stress le jour de l’examen.

Pour effectuer un stage pratique en esthétique, vous avez l’option des centres esthétiques spécialisés, des parfumerie, des salons de coiffure qui propose des prestations esthétiques ou mieux, des instituts de beauté. Le top du top et de réaliser un stage dans le domaine qui vous intéresse. Mais il est tout de même conseillé d’avoir testé un panel large pour se faire une idée du métier dans l’entièreté.

Pour décrocher aisément un stage, il est préférable de vous inscrire sur une plateforme de formation qui délivre des conventions de stage dès la demande de l’apprenant. Il ne faut pas hésiter pas à distribuer des CV et des lettres de motivation en mettant en avant les qualités attendues d’une esthéticienne : être à l’écoute, être accueillante, et toujours rester dans la bienveillance.

Conseil N°3 : suivez une spécialisation

Pour accroître vos connaissances, certaines plateformes vous offrent la possibilité de finaliser votre apprentissage par une spécialisation : esthétique pour homme, routine beauté d’Orient, création d’un institut de beauté, etc. Ces différentes spécialités déroulées en 2 ou 3 cours sont parfaitement adaptées au marché de l’emploi et apportent un plus au candidat à l’examen du CAP Esthétique. 
Étant donné que le CAP Esthétique ne couvre pas les soins corps, il peut être très intéressant de s’orienter vers des formations complémentaires tels que les modelage du corps, les gommage du corps, et tout autre soin en rapport avec le corps.

Conseil N°4 : Entraînez-vous pour l’examen

Il est important que vous vous entraîniez tout au long de l’année. Contrairement aux élèves de la formation initiale qui assisteront probablement à des travaux dirigés et autres séances intermédiaires, vous risquez de vous relâcher à n’importe quel moment. Pour éviter cela, traitez des CAP blancs à votre domicile au moyen d’annales pour réviser les différents procédés de soins et être au pas.

Rédigez des fiches à l’issue de chaque cours en ligne et mémorisez les termes importants. Appliquez régulièrement la théorie en essayant des soins sur vos proches ou ami(e)s.

Mettez l’accent sur l’entraînement à la pratique des soins. En effet depuis le dernier référentiel, le CAP esthétique est très orienté par rapport aux soins et la note compte environ 75 % sur de la pratique. Vous devez être complètement au point sur les différents protocole à connaître, sachant qu’il faut les faire dans le bon ordre tout en respectant le geste en lui-même.

Conseil N°5 : Et le jour de l’examen ?

Il y a quatre épreuves obligatoires à passer.
La première est une langue vivante, telles que l’anglais. Vous pourrez échapper à cette épreuve si vous disposez déjà d’un diplôme dans lequel vous aviez un module d’anglais.
La deuxième et la prévention santé environnement, connue sous le nom de PSE. C’est une épreuve d’une heure un rapport avec le métier d’esthéticienne.
La troisième se déroule sur une journée complète et comprend tous les soins pratiques à connaître. Sur cette journée il y a deux parties, de 2h45 et trois heures. Pour cette épreuve il faudrait avoir bien préparé tout le matériel nécessaire avant de se rendre à son centre d’examen. Préparer aussi votre tenue d’esthéticienne que vous protégerez dans un plastique. Il faudra l’enfiler dans la salle même d’examen. Lisez bien le sujet dès que le top est lancé et restez concentré pour la phase pratique.
La quatrième se déroule sur moins d’une heure, en deux parties. La première partie consistera à présenter votre dossier de vendre et à répondre aux questions du jury. La deuxième partie consistera dans un sketch de vente pendant lequel il faudra vendre soit un produit de maquillage, soit un produit cosmétique, soit un parfum, soit une prestation de service. Soyez bien vigilante à ce que vous devez vendre pour éviter le hors sujet.

Conclusion

Si votre rêve c’est de devenir indépendante dans le domaine de l’esthétique, le CAP esthétique sera la première étape dans ce qui sera un changement radical dans votre vie. N’ayez pas peur de l’échec et prenez confiance en vous, vous pouvez le faire !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.