crédits : pixabay

La disparition d’un proche est une épreuve qui, fort heureusement, reste un événement exceptionnel pour tout à chacun. Ainsi, faire appel à une entreprise funéraire, que ce soit pour l’achat de produits d’ornement, pour le cercueil du défunt ou sa pierre tombale, ne se fait pas sans appréhensions. Nous redoutons en effet de faire les mauvais choix ainsi que de ne pas payer le prix juste. Aussi, voyons comment s’y retrouver un peu dans cet univers méconnu du funéraire.

Les plaques funéraires

Plusieurs produits funéraires peuvent venir ornementer la pierre tombale du défunt. Il peut s’agir de plaque funéraire ou, plus rarement, de vases en céramique ou granit.

Les plaques funéraires sont en granit pour leur grande majorité et peuvent également être en plexiglass. Leurs formes et couleurs sont multiples, cela leur confère de grandes possibilités de personnalisation. Il est ainsi coutume d’y mettre un texte en hommage au défunt, mais aussi une photo ou bien encore une représentation. sur Plaque Décès, une multitude de choix de plaques ornementales vous sont proposées pour exprimer, par cet objet, le lien qui vous unissait à la personne disparue.

Quel cercueil choisir ?

En France le cercueil est obligatoire, que ce soit pour l’inhumation ou dans le cas d’une crémation. Le cercueil se choisit dans le même temps que l’entreprise de pompes funèbres qui sera chargée des obsèques. Les différents modèles vous seront soit présentés en ligne, sur le site internet de l’entreprise, sur place par le biais d’un catalogue ou directement grâce à un présentoir.

Le cercueil répond à un cahier des charges au niveau de l’épaisseur de ses parois et de son étanchéité notamment. Sur chaque cercueil, nous retrouverons un capiton, des poignées, une plaque.

S’il était historiquement fait avec du sapin, les cercueils d’aujourd’hui sont à base d’essences de bois de pin, d’acacia ou d’acajou. Le travail de finition du cercueil aura pour conséquence un prix plus ou moins élevé.

Des cercueils en carton sont aujourd’hui proposés et peuvent être utilisés aussi bien pour une inhumation qu’une crémation, après s’être toutefois assuré que le crématorium l’accepte bien.

La personnalisation du cercueil est généralement possible, cela se fait en lien avec l’entreprise de pompes funèbres en charge des obsèques.

Le caveau et la pierre tombale du défunt

Dans un premier temps, il s’agit de choisir d’opter pour un caveau ou une inhumation en pleine terre. Le caveau a l’avantage de pouvoir accueillir un nombre de places plus important et conviendra mieux aux familles. Il contiendra ainsi jusqu’à dix défunts. Le caveau présente aussi l’avantage de protéger le cercueil.

À contrario, l’inhumation en pleine terre sera limitée à un maximum de deux places. Le cercueil sera ici en contact direct avec la terre, ce type de monument funéraire peut aussi avoir l’inconvénient de présenter un affaissement avec le temps, la terre étant meuble. Il sera possible toutefois de prévenir ce méfait du temps qui passe en ajoutant une « fausse cave » qui est une fondation de cinquante centimètres environ.

Le prix d’une pierre tombale dépendra tout d’abord du choix de la matière, il peut s’agir de marbre, de granit ou de pierre calcaire. Pour une meilleure tenue dans le temps, il sera préférable de s’orienter sur du granit qui sera peu poreux et aura aussi une résistance accrue aux différences de températures extérieures.

La couleur de la pierre tombale aura aussi une incidence sur le prix, le gris clair s’avèrera le moins onéreux, au contraire du labrador bleu et du noir fin.

La taille du monument funéraire sera le troisième facteur qui influera sur son coût. En effet, plus il y aura de matière, plus le prix sera gonflé. La présence d’une stèle, qui viendra augmenter la masse du monument, sera donc à prendre en compte.

Le prix de la pierre tombale intégrera généralement la pose et la gravure. Il convient toutefois de bien s’en assurer. Au final, vous devriez débourser une somme qui évoluera dans une fourchette de 1500 à 5000 €.

L’entretien de la pierre tombale nécessitera de se doter uniquement d’une éponge, d’eau et d’huile de coude. L’utilisation de liquide vaisselle suivie d’un rinçage peut aussi être efficace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.