Le jardin est probablement l’un des espaces que vous appréciez le plus dans votre maison. Vous pouvez en effet y passer du temps seul, en famille ou avec des invités, selon les circonstances. Comme tous les autres espaces de la maison, et compte tenu de son utilisation, il mérite un entretien régulier, qui passe par la tonte. La tonte de jardin est une activité à laquelle vous devez vous habituer si vous avez une maison qui dispose de ce lieu de détente.

Comment tondre votre pelouse ? Quels types de tondeuses utiliser à cet effet ? Réponses dans cet article.

Quels sont les différents types de tondeuses utilisables pour la tonte de jardin ?

La tonte de jardin est un entretien que vous pouvez réaliser en utilisant plusieurs types de tondeuses à gazon. Les tondeuses sont réparties selon deux caractéristiques principales que sont le mécanisme d’entraînement et l’outil de coupe.

Sur la base du premier facteur qu’est le mécanisme d’entraînement, vous aurez le choix entre une tondeuse électrique, une tondeuse sans fil, une à essence et une à main. S’agissant des outils de coupe, vous ferez également face à une diversité d’options. Ainsi, vous pouvez opter pour une tondeuse :

  • à lames rotatives,
  • à lames hélicoïdales,
  • de barres de coupes,
  • de fléaux.

Selon le modèle de lames de coupe, la tondeuse permet un type précis de tonte. Avec un dispositif de coupe rotatif par exemple, la hauteur des lames peut être réglée, favorisant une coupure horizontale de l’herbe.

Quant à la tondeuse à cylindre, elle offre une meilleure qualité de tonte, au bénéfice de la disponibilité de deux lames tranchantes, qui ont tendance à se croiser. La tondeuse à essence quant à elle est équipée de lames superposées, se déplaçant dans des sens inverses.

La tondeuse à fléaux, elle, embarque des fléaux fixés sur une barre de tracteur et est davantage utilisée dans les prairies.

Comment se fait l’entretien des tondeuses ?

Lorsque vous utilisez un tel équipement, l’usure de la lame d’une tondeuse est le facteur dont il faut prioritairement tenir compte au fil de l’utilisation. Tant que les lames de la tondeuse sont encore tranchantes, vous bénéficiez assurément d’une tonte précise et rapide.

Lorsqu’il n’en est pas ainsi, la qualité de la tonte en est naturellement affectée, en plus du fait de consacrer beaucoup plus de temps que d’habitude à une telle activité. C’est dire que vous devez donc affûter les lames régulièrement, afin qu’elles soient plus efficaces au cours de la tonte de votre jardin. L’achat de pièces détachées sera nécessaire afin de réparer votre équipement.

Par ailleurs, l’entretien d’une tondeuse, qu’importe sa conception, tient aussi compte d’autres modalités. Il s’agit par exemple du contrôle de la bougie et de la vidange de l’huile pour une tondeuse électrique.

Dans le cas d’une tondeuse thermique, la vérification du niveau du carburant sera aussi à considérer. De même, à l’achat de votre tondeuse de jardin, nous vous conseillons de vous assurer de la disponibilité d’accessoires d’entretien tels que le nettoyeur haute pression, le lève-tondeuse, la burette à huile, la brosse métallique, les tournevis, une clé à bougie, etc. Les pièces détachées vendues sur des sites spécialisés vous permettront de réparer vos équipements afin d’éviter le rachat de matériel neuf. Un geste éco-responsable et économique.

Quelle période de l’année est idéalement conseillée pour la tonte de gazon ?

La tonte de pelouse est tributaire de certaines règles relatives aux saisons. Ainsi, le printemps est la période de l’année la mieux adaptée à une première tonte de pelouse. Pendant l’hiver, la croissance de votre pelouse s’interrompt, ne reprenant que lorsque la température commence à monter de nouveau.

Il n’en demeure pas moins que vous devez être patient et attendre que les températures excèdent les 10° avant de commencer à tondre votre jardin.

En outre, vous pouvez aussi penser à tondre votre jardin avant l’hiver, idéalement après la première gelée nocturne. Précisons cependant que la hauteur de tonte doit tenir compte de votre région. Dans une zone où vous êtes assuré de voir la neige apparaître, il est conseillé de tondre votre pelouse à ras, pour éviter que les brins d’herbe s’écrasent sous le poids de la neige.

Pour ce qui est du moment de la journée où vous pouvez tondre, il est recommandé de le faire dans l’après-midi, ou en matinée, avec bien évidemment certaines restrictions. Il existe de fait une réglementation relative aux heures et jours de la semaine où vous avez le droit de tondre ; cette réglementation a pour objectif de vous amener à tondre votre gazon aux heures durant lesquelles vous ne dérangerez pas le voisinage.

En la matière, auprès de votre préfecture ou de la mairie de votre région, vous pouvez obtenir les informations nécessaires.

Quid de la fréquence et de la hauteur de tonte ?

Pour ce qui est de la fréquence de tonte, nous tiendrons aussi compte des saisons. Ainsi, vous pouvez tondre votre jardin une fois par semaine au printemps, étant donné qu’il s’agit d’une saison où l’entretien de pelouse s’avère souvent nécessaire. En été par contre, vous pouvez tondre votre jardin par quinzaine, alors qu’en automne, le rythme devrait quelque peu s’accélérer, en tenant compte des précipitations et du niveau d’ensoleillement.

La hauteur de coupe détermine une partie de l’aperçu et du charme de votre pelouse après la tonte. Pour cela, en voulant tondre votre jardin, il convient de tenir compte des activités que vous y menez la plupart du temps.

Selon que vous y passiez du temps seul ou en famille ou que vous y organisiez souvent des fêtes, la hauteur de coupe pourra varier. Pour un jardin régulièrement sollicité pour une garden-party, une hauteur de tonte courte est idéale, afin de faciliter les déplacements, alors que si votre pelouse sert souvent d’aire de jeu, une coupe à taille moyenne est recommandée.

Entre aussi en ligne de compte le climat de votre région. S’il est souvent agréable et pluvieux, une hauteur de coupe de 2 cm devrait suffire à proposer un rendu esthétique de votre pelouse. De même, lorsque les températures sont souvent élevées dans votre région, une tonte trop à ras est déconseillée, pour empêcher les herbes de brûler.

Dans tous les cas, lorsque vous tondez votre jardin, prenez souvent la peine de marcher sur les zones déjà tondues. Sachant que l’herbe sur laquelle vous marchez a généralement tendance à se redresser doucement, cette technique vous permettra d’éviter des hauteurs de coupe différentes sur une même pelouse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.