Le traumatisme causé par des charges émotionnelles s’exprime généralement par des troubles anxieux et des troubles de stress post-traumatiques. Par conséquent, il agit sur les attitudes et empêche le plein épanouissement des personnes qui en souffrent. Alors, il est important de se débarrasser des chocs émotionnels du passé. Mais, comment faut-il se remettre de ces troubles et chocs émotionnels qui bloquent le présent ? Le présent article propose quelques solutions à mettre en œuvre pour aller contre le traumatisme.

Détendre son cerveau par des activités et mouvements

Le plus important lorsqu’on souffre d’un traumatisme est de trouver des méthodes pouvant amener à relaxer le cerveau. Ce dernier ne pourra se remettre que lorsque certains gestes ou activités seront privilégiés. Par exemple, il est possible de garder son calme par le biais des images, pensées ou souvenirs réjouissants et sensations physiques. Ces moyens amèneront la personne traumatisée à se souvenir de son passé et ainsi ils rafraîchissent son cerveau. De même, la personne doit exprimer ses émotions, reconnaître et accepter ses défauts…

Utiliser les mouvements du corps

Il existe plusieurs techniques permettant de faire travailler son corps. Ces techniques ont pour but d’apaiser considérablement l’activation du système de stress et d’éviter ou d’amener à mieux gérer les moments de débordement émotionnel. Parmi ces multiples techniques, on peut noter le yoga, le Tai Chi et les arts martiaux. Elles favorisent la gestion et la guérison d’un traumatisme en aidant les pratiquants à maîtriser leur respiration, leur cerveau ou tout leur corps.

Par ailleurs, le « focusing » est aussi une méthode adéquate pour connaître son corps afin de traiter le traumatisme et de se débarrasser des blocages psychologiques. L’avantage spécifique de cette méthode d’Eugene T. Gendlin est de prendre conscience avec le cerveau de certains éléments ressentis seulement dans le corps entre temps. Cela peut amener le cerveau à sortir du traumatisme.

En outre, en vue de se remettre d’un choc émotionnel, il est recommandé de pratiquer des activités rythmiques de groupe telles que la danse et la musique. Ces dernières aident à se sentir vivants et inclus dans une communauté humaine. Par conséquent, une reconnexion avec ses sensations corporelles se crée au cours de ces activités.

Consulter un thérapeute holistique

L’accompagnement thérapeutique d’un spécialiste est incontournable pour un meilleur traitement de traumatisme. En effet, étant un spécialiste en la matière, le thérapeute saura le soin à appliquer pour une rapide satisfaction de son patient.

Cependant, il est surtout recommandé de consulter un thérapeute holistique, car, seule la libération du cerveau reptilien semble être la meilleure méthode thérapeutique. Pour se débarrasser définitivement des troubles obsessionnels, il est important d’accéder à son cerveau reptilien, c’est-à-dire son inconscient, et de le nettoyer de tous les chocs émotionnels du passé qui bloquent l’esprit. Par conséquent, seul un spécialiste holistique est en mesure de mettre son patient dans les conditions nécessaires qu’il faut pour l’amener à se remettre de ces chocs.

C’est pour cette raison que la plupart des personnes qui souffrent d’un tel mal préfèrent consulter un thérapeute holistique qui a vécu presque leur même situation auparavant. C’est dans cette optique qu’un expert du domaine a mis tout un programme consacré à ce traitement sous le terme d’Emotions Détox sur son site internet.

Passer par le contact physique et le toucher

Le contact physique, qu’il soit direct ou indirect, et le toucher sont d’excellentes méthodes qui permettent d’aller mieux après avoir reçu des chocs émotionnels. Ces méthodes sont simples et efficaces surtout lorsque le traumatisme n’est pas très grave.

Le contact physique indirect peut être un simple massage de l’eau sur le corps à la piscine, des massages proprement dits, des séances de pédicure ou de coiffure pour ce qui concerne le contact physique direct.

Pour ce qui est du domaine du toucher, l’essentiel est de recourir à toutes les formes de toucher qui ne provoquent pas de stress ou qui ne seront pas vues ou interprétées comme une menace. Ainsi, avec le temps, des touchers plus intenses seront envisageables pour que la personne traumatisée puisse gagner ou regagner confiance afin de refouler les troubles émotionnels qui la bloquent.

En somme, le traitement et la guérison d’un traumatisme dû à certains chocs émotionnels nécessitent la consultation d’un thérapeute et la pratique de certains exercices et mouvements de façon individuelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.