Trouver le bon maillot de bain n’est pas mince affaire pour beaucoup d’entre nous tellement, le choix est vaste entre le bikini, le trikini, l’une-pièce et le deux-pièces. Il faut bien choisir celui qui nous convient le mieux et qui pourra mettre en valeur notre silhouette. Pour ne pas faire le moindre faux pas, voici quelques astuces et conseils pour être une vraie bombe à la plage.

  • La taille

Le maillot de bain ne cache pas grand-chose même si on prévoit large. S’il est trop petit, il va serrer, et cela va gêner, s’il est trop grand, surtout au niveau du bas, avec l’eau, la matière peut se détendre, et ce n’est pas vraiment agréable. Le mieux est de miser sur un modèle qui n’est pas trop petit ou trop grand afin que vous soyez tout le temps à l’aise.

  • L’utilité

Le choix d’un maillot de bain dépend de son utilité : nager, bronzer ou parader sur la plage. Pour des vacances sportives, le mieux est d’opter pour un modèle qui soutient bien la poitrine donc, oubliez le bandeau. Pour bronzer, le choix se reposera sur un modèle qui laissera moins de traces de bronzage, un maillot de bain moins couvrant avec des bretelles modulables ou fines est parfait. Pour nager, le modèle par excellence est l’une-pièce en optant pour une matière tonique qui gaine le corps et avec lequel on se sent à l’aise.

  • La morphologie

Le maillot de bain doit convenir à la perfection à la morphologie. Si vous voulez mettre en avant votre poitrine, optez pour un modèle avec des franges ou des volants qui donnent du volume. Mais le bandeau n’est pas le meilleur choix, car il va l’écraser. Si vous avez de petites poitrines, optez pour un push-up ou un maillot de bain à nouer dans le cou. Si vous avez une poitrine généreuse, choisissez un modèle avec armatures et bretelles amovibles pour bien soutenir le tout. Les balconnets et les décolletés vertigineux en V que l’on trouve sur un maillot une-pièce sont parfaits pour valoriser les fortes poitrines.

  • Les petits complexes

Pour éclipser en douceur les complexes, ce n’est pas compliqué, car tout repose sur le choix du maillot de bain. Si vous n’aimez pas votre ventre, vous pourrez le cacher par un modèle taille haute qui arrive aux hanches pour affiner le ventre et pour éviter les bourrelets. Si vous voulez cacher vos fesses généreuses, optez pour un modèle taille basse, une culotte ou un shorty. Le maillot de bain une-pièce est très tendance en ce moment, et vous pourrez le porter pour cacher certaines zones que vous n’aimez pas.

  • La matière

Si vous voulez un maillot de bain de plage, privilégiez les modèles en lycra, car ils sont confortables, et ils sèchent vite au soleil. Toutefois, sachez qu’ils ne supportent pas le chlore et le sel, ils ne tiennent qu’un seul été. Si vous cherchez un maillot de natation, les modèles en polyester et en PBT sont parfaits puisqu’ils résistent bien au chlore, et ils ne se déforment pas facilement. Cependant, ils mettent du temps à sécher, et ils sont moins élastiques.

  • La couleur

Le choix de la couleur est important, car cette dernière contribue à la mise en valeur de votre silhouette. Si vous avez des hanches larges, oubliez les rayures qui font grossir. Si vous avez une peau claire, optez pour les couleurs foncées comme le marron ou le noir, et évitez les couleurs pâles, les couleurs vives et les couleurs claires. Pour une peau mate, tout est possible, et vous pourrez même dépareiller le haut et le bas. Pour éviter les faux pas, restez monochrome, et associez le blanc ou le noir avec une couleur.

  • L’essayage

Avant d’acheter un maillot de bain, il faut toujours faire un essayage. Si vous avez pris quelques kilos en trop pendant l’hiver, pour que l’essayage se passe bien, mangez léger la veille et le jour de l’essayage. Plus vous vous sentirez légère, plus vous vous sentirez à l’aise une fois devant le miroir. Pour faire ressortir les couleurs de votre maillot de bain, appliquez un peu de crème autobronzant afin de vous mettre réellement en situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *